NBA – Le sort d’Andre Drummond et Kevin Love déjà connu ?

Jason Miller

En accueillant Andre Drummond en février dernier, les Cavaliers ont surpris beaucoup de monde sur le marché. Pourtant, son avenir dans l’Ohio pourrait bien être compromis.

Publicité

Dans les profondeurs à l’Est, les Cavaliers déçoivent une nouvelle fois. Bien sûr, personne ne s’attendait à les voir en playoffs, mais de nombreux dramas ont pourri la saison de Cleveland. Que ce soit avec Kevin Love et ses sautes d’humeur, ou bien divers feuilletons concernant l’ancien coach, John Beilein. On pourrait parler notamment de cette vengeance assez puérile des joueurs contre lui.

C’est pourtant bien dans ce marasme que Andre Drummond a débarqué dans l’Ohio après des années d’échecs chez les Pistons. On ne peut pas dire qu’il est vraiment dépaysé depuis son arrivée à Cleveland : les défaites s’enchaînent et l’atmosphère aurait pu être meilleure.

Publicité

On en vient quand même à se demander comment le pivot, ancien All-Star, a pu se retrouver là-bas. Les Cavs sont en pleine reconstruction avec des joueurs comme Collin Sexton ou bien Darius Garland. Mais Drummond ? A bientôt 27 ans et un contrat qui se termine possiblement cet été, le mariage n’est clairement pas évident.

Lire aussi | Quand Shaq proposait de l’argent à un coéquipier… pour se battre avec Kobe

Un trade cet été si Drummond active sa player option ? Du long terme ? Personne ne sait ce qui attend le pivot dans les prochains mois tant la direction des Cavaliers semble floue. En revanche, un exécutif anonyme s’est exprimé pour Bleacher Report et son avis est clair :

« Je ne pense pas que l’histoire entre Drummond et les Cavaliers va durer longtemps. J’imagine un trade cet été s’il accepte de prendre son option joueur. Ils pourraient aussi faire un sign-and-trade s’il accepte un nouveau deal sur le long terme. Je ne pense pas qu’il sera à Cleveland pendant longtemps. »

Publicité

Un avis sans doute partagé par beaucoup de monde. La signature de Drummond n’a pas beaucoup de sens sportivement. Au-delà de l’intérêt de la franchise, c’est aussi l’option du joueur qui compte. L’ancien joueur de Detroit sera agent libre cet été s’il renonce à sa dernière année de contrat.

Avec lui, on pense forcément à Kevin Love. L’intérieur a encore un contrat qui court pour plusieurs saisons, mais son avenir semble s’écrire loin de Cleveland. Reste encore à trouver un partenaire et surtout une contrepartie idéale. C’est là que ça se complique tant la valeur de Love varie. Mais une chose semble certaine : il est disponible pour un trade.

Publicité

Entre Kevin Love et Andre Drummond, l’été promet d’être agité à Cleveland.

Les dernières actualités