NBA – Les 5 pires signatures all-time de free agents des Clippers

Bien qu’ils soient parvenus à attirer Kawhi Leonard dans leurs filets lors de la free agency 2019, les Clippers ne se sont pas toujours montrés aussi clairvoyants dans leurs choix d’agents libres. Florilège des pires signatures réalisées dans l’histoire de la franchise.

Publicité

5. Grant Hill

Grant Hill sous le maillot des Los Angeles Clippers
(crédit : USA Today/DR)

Stats avec les Clippers : 3.2 points, 1.7 rebond, 0.9 passe

Annoncé comme un futur très grand après son passage à l’université et sa première saison en NBA, Grant Hill a vu sa carrière ternie par des blessures qui l’ont empêché d’atteindre son plein potentiel. À 40 ans, il est pourtant parvenu à convaincre les Clippers de le signer pour deux saisons et 4 millions de dollars. Ses 29 matchs pour la franchise n’ont certainement été la raison principale de son introduction au Hall of Fame, quelques années plus tard.

Publicité

2. Josh Smith

Josh Smith sous le maillot des Los Angeles Clippers
(crédit : SI.com/DR)

Stats avec les Clippers : 5.7 points, 3.9 rebonds, 1.3 passe

Durant l’été 2015, les Clippers cherchaient un renfort aux postes 3-4. Leur choix s’est alors porté sur un Josh Smith déclinant, qui n’affichait certainement plus les bribes de talent dont il avait fait montre aux Hawks. Ses six mois dans la franchise et 32 matchs disputés sous ses couleurs auront ainsi coûté 1.5 millions de dollars à ses dirigeants.

Publicité

3. Paul Pierce

(crédit : DR)

Stats avec les Clippers : 5.4 points, 2.5 rebonds, 0.9 passe

À l’image de Grant Hill, Paul Pierce a fait partie durant sa carrière des meilleurs joueurs de la ligue. Malheureusement pour les Clipps, il n’a rejoint L.A. qu’en fin de course, alors qu’il approchait de la quarantaine. Titulaire d’un contrat de trois ans et 10.6 millions de dollars, il ne restera finalement que deux saisons dans l’équipe, avant d’être coupé durant l’été 2017.

Publicité

2. Spencer Hawes

Spencer Hawes sous le maillot des Los Angeles Clippers
(crédit : Brandon Dill)

Stats avec les Clippers : 5.8 points, 3.5 rebonds, 1.2 passe

Contrairement à ses prédécesseurs dans cette liste, Spencer Hawes n’a jamais fait partie du gratin de la NBA. Cela n’a pas empêché les Clippers d’offrir au big man un contrat de 4 ans d’une valeur de 22.7 millions de dollars en 2014. Son apport n’a pas été à la hauteur des attentes du front office, qui s’en est séparé dès l’été suivant.

Publicité

1. Baron Davis

Baron Davis sous le maillot des Los Angeles Clippers
(crédit : Marc Serota)

Stats avec les Clippers : 14.6 points, 3.4 rebonds, 7.6 passes

Les moyennes de Baron Davis aux Clippers n’ont rien d’affolant. Mises en lien avec son contrat de 65 millions de dollars sur 5 ans signé en 2008, elles prennent un tout autre aspect. Sortant d’une campagne mémorable avec les Warriors, le meneur n’a jamais su retrouver un tel niveau dans la Cité des Anges, et n’a définitivement pas rentabilisé l’argent investi par la franchise.

Toutes les franchises : Bulls – Celtics – Clippers – Lakers

Cinq noms, dont quatre particulièrement ronflants, qui n’ont pourtant pas laissé une trace indélébile dans l’histoire des Clippers, et qui restent comme certaines des pires signatures jamais réalisées par la franchise.

Feed NBA 24/24