Publicité

NBA – 5 performances héroïques dans l’histoire des playoffs (suite)

LeBron James playoffs 2007 pistons 25 points
NBA / YouTube

« C’est dans les grands moments que se révèlent les grands hommes ». Un beau proverbe, qui fonctionne aussi avec les joueurs NBA. La preuve avec la seconde partie des performances héroïques dans l’histoire des playoffs.

Publicité

Cet article est la seconde partie de notre chronique. Si vous avez manqué le premier numéro, vous pouvez découvrir 5 autres performances héroïques en playoffs dans cet article.

Michael Jordan

Bulls vs Celtics, premier tour 1986, Game 2

Taper le record de points all-time en playoffs, c’est bien. Taper ce record contre Larry Bird et les Celtics, c’est mieux. C’est exactement le tour de force que réalise Michael Jordan dans le Game 2 du premier tour en avril 1986, avec la bagatelle de 63 points. Face à une des meilleures équipes de l’histoire, dans l’antre du mythique Boston Garden, MJ pousse à lui seul les C’s et leur colonie de Hall of Famers à la prolongation.

Pour Larry Legend, ce n’était pas vraiment Jordan en face de lui ce soir-là, mais tout simplement « Dieu déguisé en Michael Jordan ».

Publicité

Bill Russell

Celtics vs Lakers, Finales 1962, Game 7

Parfois, pour gagner un match, il faut accepter de faire le sale boulot dans la raquette. Bill Russell avait bien compris cela lors des Finales 1962 contre les Lakers. Dans le Game 7, il prend pas moins de 40 rebonds (record encore valable), mais comme il ne veut pas sacrifier son scoring, il ajoute également 30 points. Voilà un immense double-double s’il en est. Boston s’impose en prolongation 110 à 107 et s’empare du titre.

Publicité

Wilt Chamberlain

Warriors vs Nationals, premier tour 1962, Game 5

La même année que Bill Russell, évoqué ci-dessus, un autre gars fait très mal aux lignes adverses : Wilt Chamberlain. Le joueur des Philadelphia Warriors sort d’une saison à 50.4 points de moyenne, dont son fameux match à 100 unités, et prolonge son rythme infernal en playoffs. Dans le cinquième match du premier tour contre Syracuse, il envoie 56 points et 35 rebonds, sa meilleure performance en postseason !

Wilt Chambe

Publicité




LeBron James

Cavaliers vs Pistons, second tour 2007, Game 5

Place à du plus récent. Dans le 5ème match des demi-finales de conférence Est contre les Pistons en 2007, LeBron James prend les commandes dans une fin de rencontre légendaire : il marque 25 des 29 derniers points des Cavaliers pour renverser Detroit (109-107) après deux périodes de prolongations. Le King termine au total avec 48 points, 9 rebonds et 7 passes. Monstrueux.

Publicité

Magic Johnson

Lakers vs Sixers, Finales NBA 1980, Game 6

Pour cette dernière performance, remettons rapidement le contexte. En 1980, Magic Johnson n’est encore qu’un meneur rookie, il a 20 ans. Les Lakers poussent en Finales pour affronter les Sixers de Julius Erving. Dans la raquette, ils peuvent compter sur l’imposant Kareem Abdul-Jabbar, mais celui-ci se blesse dans la victoire du Game 5. A partir de là, devinez qui prend le relais au poste pour le match 6 ? Le jeune Magic. Et celui-ci roule sur la concurrence dans un match titanesque, peut-être le plus héroïque de toute cette liste, qu’on vous propose de revivre dans cet article.

magic johnson los angeles lakers
(crédit : DR)

Voir la première partie (Shaq, Barkley, Olajuwon…)

Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustives et d’autres performances peuvent/pourront venir la compléter. De nouveaux numéros sont d’ailleurs à prévoir dans la chronique. Restez à l’affût !

En direct : toute l'actu NBA