NBA – Shaquille O’Neal s’en prend à Tim Duncan et aux Spurs !

Shaquille O'neal s'en prend à Tim Duncan et aux Spurs
(DR)

Shaquille O’Neal est déchainé en ce moment… Après les Warriors et Draymond Green, ce sont les Spurs de Tim Duncan qui ont subi sa « colère ». Si l’on en croit ses paroles, la franchise texane devrait même se voir lourdement sanctionnée !

Publicité

On ne sait pas quelle mouche l’a piqué, mais Shaquille O’Neal entreprend actuellement une véritable destruction en règle de plusieurs équipes dans les médias. Est-ce le confinement qui lui monte à la tête ? Difficile à dire, mais le Diesel semble particulièrement ronchon.

Tout a commencé il y a quelques jours quand Draymond Green a affirmé que ses Warriors étaient en mesure de vaincre le Shaq et les Lakers du début des années 2000. La réaction de l’ancien pivot ne s’est pas faite attendre, et elle a été cinglante.

Publicité

En fait, Shaquille O’Neal a toujours montré son « mépris » pour une ligue actuelle qu’il trouve bien trop soft. Ce qui prouve qu’il est particulièrement agacé en ce moment, c’est qu’il vient de s’en prendre à une équipe de son époque…

Sa nouvelle victime ? San Antonio version Tim Duncan et David Robinson, les Twin Towers. D’après le Shaq, la franchise devrait même se voir retirer le titre de 1999. Pour News 4 San Antonio, Jeff Garcia relate les propos du Big Cactus dans son podcast…

Lire aussi | Shaquille O’Neal explique comment ses Lakers auraient battu les Warriors et Steph Curry

Publicité

O’Neal a attaqué les Spurs dans le dernier épisode de son podcast, affirmant que le titre remporté en 1999 ne devrait pas compter, car la saison a été raccourcie. Il dit que lui ne serait pas fier d’avoir un titre avec une astérisque, puisque pour lui ça ne compte pas.

Il enchaine : « je le crie au visage de tout San Antonio : vous n’avez que 4 bagues ! Le 5ème vient avec une astérisque. Je le dis au visage de monsieur Duncan : tu n’as que 4 bagues ».

Publicité

Difficile de comprendre l’argumentaire de Shaquille O’Neal ici. Certes, l’exercice 1998-1999 a été réduit à 50 matchs de saison régulière, mais c’est bien assez pour se mettre en route et jouer le titre à fond une fois en playoffs. Puis surtout, les Spurs ont sweepé les Lakers cette année-là, preuve de la supériorité texane…

En fait, ce petit tacle pourrait faire référence au récent classement d’ESPN sur les 74 meilleurs joueurs de l’histoire. En enlevant une bague au palmarès de Tim Duncan, le Diesel a peut-être espoir de lui repasser devant dans le Top 10 ?

Publicité

Évidemment, les Spurs ne se verront jamais enlever le titre 1999, et heureusement. Saison raccourcie ou non, quand on affiche un bilan de 15-2 en playoffs, on mérite sa bague à 100%.

Publicité

Dernières actualités