NBA – L’impressionnante transformation physique de James Harden durant le confinement

0

Souvent raillé pour son physique jugé hors de forme, James Harden n’a pas pris le confinement pour excuse pour multiplier les écarts. La star des Rockets semble au contraire dans la meilleure forme de sa vie, comme l’illustrent parfaitement de récentes photos.

Publicité

// Breaking : La NBA a annoncé la date de reprise et les 4 formats possibles ! Plus d’infos ici

Avec Chris Paul comme partenaire de backcourt durant les deux dernières saisons, James Harden ne souffrait d’aucune comparaison visuelle. Désormais aux côtés de Russell Westbrook pour former la base arrière des Rockets, son physique bien moins musculeux que son partenaire fait souvent l’objet de moqueries sur les réseaux.

Il faut avouer que le meilleur scoreur de la ligue n’a jamais été réputé pour son corps d’Apollon. En apparence, le quintal qu’il affiche sur la balance aurait plutôt tendance à ne pas tenir de sa masse musculaire. Dans ce contexte, nombreux étaient les observateurs à s’inquiéter de sa capacité à rester en forme durant la suspension de la ligue.

À cette occasion, Harden n’est pas resté dans le Texas. Il a préféré retrouver l’Arizona, état dans lequel il a passé son cursus universitaire, et où il a pour habitude de se rendre durant les intersaisons. Mais cette fois-ci, pas question d’éloigner son esprit du basket, et son corps des machines de musculation.

Tout comme Westbrook, il profite même de ce hiatus pour réaliser des workouts encore plus intenses qu’en temps normal. Au programme : séances extrêmes de cardio, de yoga, et travail d’appuis, deux à trois fois par jour. Une routine quotidienne digne d’un joueur de football américain en pleine présaison, mais certainement pas d’une star NBA.

Lire aussi | Kyle Kuzma en (très) bonne compagnie pendant la quarantaine !

Et les résultats sont frappants. Après plusieurs semaines de ce genre passées entre les villes de Tempe Butte, Scottsdale et Gilbert, The Beard affiche une ligne méconnaissable… et quelques années en plus :

(crédit : DR)

Autant dire que par rapport au Harden d’il y a quelques temps, le contraste est saisissant…

(crédit : DR)
Update : James Harden explique pourquoi il a perdu autant de poids

Le MVP 2018 présente même une telle forme, qu’il met à l’amende… ses entraîneurs personnels. Christian Polk, ancien coéquipier de Harden à Arizona State, raconte à The Athletic une scène qui l’a vue vomir en réaction à l’intensité placée par son partenaire de séance.

Vous savez, c’était un peu mon idée de l’emmener sur cette montagne. Je pensais que je le pousserais dans ses retranchements, comme je le fais d’habitude. Il a élevé le tempo si haut que j’ai dû prendre une petite pause et évacuer tout ça de mon corps pour y retourner.

Le reste de la ligue n’a qu’à bien se tenir : James Harden s’apprête à revenir plus affuté que jamais sur les parquets, et la vision a de quoi faire peur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.