Publicité

NBA – 10 stars qui ont joué aux Lakers… après leur prime (partie 1)

Dennis Rodman sous le maillot des Los Angeles Lakers
(crédit : HoopsHype/DR)

Aucune autre franchise n’a eu autant de stars dans son histoire que les Lakers. En effet, entre succès sportif et mode de vie Hollywoodien, LA a toujours attiré les superstars, même si certaines ont attendu le crépuscule de leur carrière pour rejoindre cette franchise légendaire. Retour sur les joueurs mythiques qui ont signé aux Lakers après leur prime, avec 5 premiers noms ronflants.

Publicité

Wilt Chamberlain (1968-1973)

Wilt Chamberlain sous le maillot des Lakers
(crédit : DR)

Dire que Wilt Chamberlain n’était plus à son prime en sachant qu’il tournait encore à 17.7 points, 19.2 rebonds, et 4.3 passes en moyenne sous le maillot des Lakers, c’est osé. Mais le fait est que Wilt n’était plus aussi dominant que lors de ses années Warriors ou Sixers. Malgré son âge avancé, le pivot a tout de même remporté 1 titre, et 1 MVP des Finales avec sa dernière franchise. Solide !

Publicité

Dennis Rodman (1998-1999)

Dennis Rodman sous le maillot des Los Angeles Lakers
(crédit : HoopsHype/DR)

Dennis Rodman a été l’une des nombreuses victimes de « The Last Dance ». Après le second 3-peat des Bulls, le GM Jerry Krause a émis des doutes sur la capacité de son intérieur à performer sans Phil Jackson et Michael Jordan, et l’a laissé filer direction la Californie. Aux Lakers, « The Worm » ne jouera que 23 matchs, pour 2.1 points et 11.2 rebonds de moyenne… Surtout, il sera coupé à la fin de son unique saison à LA.

Publicité

Ron Harper (1999–2001)

(crédit : DR)

Comme Rodman, Ron Harper a été un élément clé du second 3-peat de Chicago, à la seule différence que lui a été conservé par la direction après le départ de l’ossature historique des Bulls. Mais quand il a été coupé à l’aube de la saison 1999-2000, le vétéran a fait le choix de rejoindre Phil Jackson chez les Lakers. Un choix gagnant, puisque le meneur ajoutera 2 titres en 2 ans à sa collection !

Publicité




Horace Grant (2000–2001), (2003–2004)

(crédit : Jeff Gross)

Horace Grant a toujours su se placer dans les bonnes équipes. Il suffit de voir la liste des duos légendaires qu’il a côtoyé pour le comprendre. C’est aux côtés de l’un d’entre eux, Shaquille O’Neal – Kobe Bryant, que l’intérieur a remporté sa 4ème bague de champion, la première sous le maillot des Lakers. Certes, il n’était plus le All-Star qu’il a été par le passé, mais Grant tournait toujours à un 8.5 points, 7.1 rebonds. Quand on sait qu’il partageait la raquette avec un monstre comme Shaq, ce sont des chiffres plus qu’honorables.

Publicité

Mitch Richmond (2001-02)

(crédit : DR)

Mitch Richmond, Hall of Famer, a brillé dans toute la Californie à son prime. Sur une période de 10 ans, passée entre Sacramento et Golden State, « The Rock » tournait à 23.1 points, 4.2 rebonds, et 3.9 passes par match. S’il a souvent brillé au Staples Center, il ne l’a malheureusement jamais fait sous le maillot des Lakers… Lors de sa seule saison passée avec la tunique pourpre et jaune sur le dos, l’arrière a affiché 4.1 petits points de moyenne. Mais bon, à 36 ans, il a quand même décroché le seul titre de sa carrière à Los Angeles.

Lire aussi : Les 10 stars qui ont joué aux Lakers après leur prime (part 2)

Signer aux Lakers après son prime ne signifie pas jouer un rôle insignifiant dans une bonne équipe. La preuve, plusieurs anciennes gloires ont été des vétérans exemplaires dans la quête du titre. Quand on allie mentalité et expérience, on peut s’imposer, même au crépuscule de sa carrière.

Feed NBA 24/24