Publicité

NBA – Clyde Drexler tacle le comportement de Jordan dans The Last Dance !

Michael Jordan et Clyde Drexler
(crédit : DR)

Clyde Drexler fait partie de la longue liste de joueurs non épargnés par Michael Jordan dans The Last Dance. Malmené, le « Glyde » a visiblement mal pris les remarques de His Airness, et n’a pas manqué de le faire savoir. D’après lui, MJ ne possède pas une valeur basique : le respect.

Publicité

Le moins que l’on puisse dire sur The Last Dance, c’est que Michael Jordan n’a pas hésité à balancer dans tous les sens, et sur à-peu-près tout le monde. On l’a très vite compris quand dès les premiers épisodes, il a fait l’état des nombreux abus de drogue de ses coéquipiers lors de sa saison rookie, par exemple.

Mais il n’y a pas qu’eux qui en ont pris pour leur grade. Entre Horace Grant qualifié de « taupe » dans le vestiaire des Bulls, Gary Payton qui a été ouvertement humilié par un Jordan légèrement révisionniste ou encore un Scott Burrell dont l’infidélité chronique est désormais connue de tous, l’addition a été salée pour beaucoup.

Publicité

Une autre de ses victimes dans la série-documentaire évènement n’est autre que Clyde Drexler. Pendant des années, l’arrière des Blazers et Michael Jordan se trouvaient dos à dos en haut de la hiérarchie des postes 2 de la ligue. Une chose qui était visiblement loin de plaire au jeune Michael, qui n’a jamais mâché ses mots à ce sujet.

Forcément au courant de ce qu’il s’est dit sur lui dans The Last Dance, le Glyde a réagi au micro de SportsTalk 790. Visiblement, il aurait grandement apprécié que Michael Jordan fasse preuve de maturité, et surtout d’un peu plus de respect.

Lire aussi | Michael Jordan violemment attaqué par Kendrick Perkins

Publicité

C’est le documentaire de Michael donc il est évident qu’on va se baser sur sa perspective de l’histoire. Chacun a le droit de penser ce qu’il veut. Souvent, les stars se détestaient quand elles ne jouaient pas dans la même équipe, mais en grandissant, tu dois mettre ces choses de côté et montrer un peu d’amour, et surtout du respect aux gens contre qui tu as évolué.

Mais Drexler ne s’est pas arrêté là. Demander un peu plus de respect à Michael Jordan, c’est bien sympa, mais prendre une petite revanche verbale en envoyant quelques bons uppercuts, c’est encore mieux.

Publicité




Le basket est un sport d’équipe, ça ne tourne pas autour d’un joueur. Tu peux terminer avec 50 points et 40 rebonds, mais si tu perds, est-ce que ces chiffres font de toi un meilleur joueur que n’importe qui sur le banc en face ? Non, c’est un sport d’équipe.

Je hais quand les gens font comme si c’était un sport individuel. Personnellement, je n’ai jamais pris 35 tirs par match et mis 20 lancers par soir, alors évidemment, je n’allais pas finir avec 40 points.

Publicité

Voilà qui est dit ! Michael Jordan n’arrive pas à évoluer et à oublier ses rivalités passées, et surtout, il était un énorme croqueur qui faisait passer son jeu avant celui de l’équipe. Clyde Drexler avait des choses à dire.

En direct : toute l'actu NBA