NBA – Qui est le meilleur meneur de chaque décennie ?

steph curry warriors
(DR)

Quel joueur a été le meilleur meneur pour chaque décennie écoulée ? On vous propose de le découvrir dans cet article, selon des mesures établies par le site américain Fadeaway World.

Publicité

Les meneurs ont progressivement vu leur importance augmenter au fil des années en NBA, pour aujourd’hui représenter l’un des postes les plus pourvus en termes de talents. Leurs prestigieuses figures de proue sont cependant nombreuses depuis les débuts de la ligue.

Dans ce cadre, quel a été le meilleur meneur de chaque décennie ? On vous présente les choix du média américain Fadeaway World, qui s’est risqué à ce périlleux exercice.

1960’s : Oscar Robertson

(crédit : DR)

Stats en carrière : 25.7 points, 7.5 rebonds, 9.5 passes

Un Russell Westbrook avant l’heure. Star de Cincinnati puis de Milwaukee, Oscar Robertson s’était fait expert des triple-doubles et restait le seul joueur à avoir terminé une saison avec de telles moyennes. All-Star à 12 reprises, il a également été nommé Rookie de l’Année et MVP et compte une bague de champion à son palmarès.

Publicité

1970’s : Walt Frazier

(crédit : DR)

Stats en carrière : 18.9 points, 5.9 rebonds, 6.1 passes

Avant de s’afficher avec des costumes funkys à la télévision américaine, Walt Frazier constituait le meilleur meneur de la ligue pendant de longues années. Il a notamment permis aux Knicks de remporter deux titres pendant son prime. Septuple All-Star, il a remporté en 1975 le trophée de MVP de la rencontre.

Publicité

1980’s : Magic Johnson

Magic Johnson sous le maillot de Lakers
(crédit : DR)

Stats en carrière : 19.5 points, 7.2 rebonds, 11.2 passes

Largement considéré comme le meilleur meneur de l’histoire, Magic Johnson a bien évidemment dominé sa décennie des années 80. Un simple coup d’oeil à son CV permet de lever tous les doutes à ce sujet : 5 titres, 3 MVP, 3 MVP des Finales et 12 sélections au All-Star Game, dont deux achevées en tant que MVP.

Publicité

1990’s : John Stockton

(crédit : Rocky Widner)

Stats en carrière : 13.1 points, 2.7 rebonds, 10.5 passes

Portrait craché du meneur pur, John Stockton peut déplorer l’hégémonie de Michael Jordan durant sa carrière, sans quoi son palmarès serait bien plus fourni. À son actif, malgré tout, 9 titres de meilleur passeur de la ligue, 2 de meilleur intercepteur, 10 sélections au All-Star Game et un statut de meilleur passeur de l’histoire de la ligue.

Publicité

2000’s : Steve Nash

(crédit : Ray Stubblebine / Reuters)

Stats en carrière : 14.3 points, 3.0 rebonds, 8.5 passes

Même si ses deux titres de MVP consécutifs ont pu faire l’objet de critiques, notamment par Shaquille O’Neal, Steve Nash n’en restait pas moins l’un des joueurs les plus funs à observer de son époque. Principal acteur du jeu si attractif des Suns dans les années 2000, le Canadien compte également 8 capes de All-Star et 5 saisons achevées en tant que meilleur passeur de la ligue.

2010’s : Stephen Curry

stephen curry tape des mains suite à une action
(crédit : DR)

Stats en carrière : 23.5 points, 4.5 rebonds, 6.6 passes

Au milieu de cette liste remplie de légendes NBA, Stephen Curry est certainement celui qui a provoqué le plus gros changement dans le jeu pratiqué dans la ligue. Meilleur shooteur de l’histoire pour beaucoup, le meneur des Warriors a pour l’heure compilé 2 titres de MVP (dont le premier à l’unanimité), 6 sélections au All-Star Game, 1 titre de meilleur scoreur et 1 de meilleur intercepteur dans sa carrière.

Lire aussi : Qui est le meilleur attaquant de chaque décennie ?

La NBA ne manque pas de meneurs d’exception dans son histoire, comme cette liste le prouve.

Publicité

Dernières actualités