NBA – Kendrick Perkins répond aux récentes attaques de Kevin Durant

Kevin Durant et Kendrick Perkins à l'époque Oklahoma City Thunder
(crédit : CBS Sports / DR)

La NBA est le théâtre de nombreuses querelles en ce moment, l’une des plus médiatisées étant certainement celle opposant Kyrie Irving à Kendrick Perkins. En bon meilleur ami, Kevin Durant n’a pas hésité à voler au secours d’Uncle Drew en taclant son ancien coéquipier du Thunder. Ce dernier n’a pas tardé à contre-attaquer.

Publicité

En s’exprimant clairement contre le retour de la NBA, Kyrie Irving s’est attiré les foudres de nombreux journalistes renommés. Il y a quelques jours par exemple, Stefan Bondy n’a pas hésité à révéler des conversations privées entre Kyrie et son entourage concernant le futur du basket nord-Américain…

Parce que s’attaquer au meneur des Nets est visiblement à la mode dans le microcosme NBA, le très bavard Kendrick Perkins ne s’est pas fait prier pour prendre part à cette chasse à la sorcière 2.0. Dans un tweet respirant la roue libre, l’ancien intérieur des Celtics ou encore du Thunder est même allé jusqu’à insulter Kyrie Irving.

Publicité

Un dérapage non contrôlé qui a forcément énervé, ou du moins dérangé Kevin Durant. Non seulement le double MVP des Finales est le meilleur ami de son coéquipier, mais en plus, il est en bisbille avec Kendrick Perkins… Alors forcément, sa réponse à été simple, efficace, et sans équivoque.

Interrogé à ce sujet par un journaliste du site Heavy, Kendrick Perkins est revenu sur sa relation tumultueuse avec KD. Pour lui, il est loin d’être un « vendu », puisqu’il a toujours été le même. Déjà à l’époque Oklahoma City, le pivot disait tout haut ce qu’il pensait, même si cela déplaisait à certains.

Publicité

Je veux que les choses soient claires : j’ai toujours été la même personne avant et après mon passage en NBA. Je me suis toujours exprimé clairement, j’ai toujours été un leader, j’étais le même gars que vous voyez maintenant à la télé, et je suis la même personne que j’étais à mon époque sur les terrains.

Lire aussi | Kendrick Perkins justifie ses propos polémiques sur Stephen Curry

Donc au final devinez quoi ? Si Kevin Durant décide de ne pas vouloir être mon meilleur ami, c’est son choix et sa faute. Parce que je suis encore en bons termes avec tous les amis que je me suis fait en NBA. Aujourd’hui encore, je peux décrocher mon téléphone et les appeler.

Publicité

La relation entre Kendrick Perkins et Kevin Durant ne semble pas prête de s’arranger… Ce qui est assez surprenant quand on se souvient de l’amitié que partageaient les deux avec le Thunder. C’est un peu cliché, mais Perk avait tout du garde du corps de son jeune coéquipier.

Un contact trop brutal sur KD et le pivot arrivait pour le défendre. Un trash-talking un peu trop appuyé, et Perkins faisait entendre sa grosse voix. Leur relation sur le terrain était bonne, dommage que l’alchimie n’ait pas résisté au test du temps.

Publicité

Quelque chose nous dit que cette histoire n’a pas rendu son épilogue. D’ici quelques jours, un nouveau tacle devrait partir. Reste à savoir qui en sera l’auteur…

Déclarations Kendrick Perkins Kevin Durant NBA 24/24

Les dernières actualités