NBA – Les Warriors prêts à chiper un ancien chouchou des Knicks pour l’année prochaine ?

Steve Kerr, Klay Thompson et Stephen Curry durant un temps-mort
The Mercury News (DR)

En quête de renforts pour leur banc en vue de la saison prochaine, les Warriors pourraient porter leur attention sur un ancien joueur des Knicks qui ne manque pas de qualités.

Publicité

Après une saison 2019-20 à rapidement oublier, les Warriors ne veulent pas attendre pour revenir sur le devant de l’affiche. Toujours finalistes en titre, les hommes de Steve Kerr ne disputeront même pas la fin de saison à Orlando, en tant que bons dernier de la conférence Ouest. Une première absence des playoffs depuis… 7 ans, qui fait forcément tâche.

On les voit cependant mal reproduire la même disaster-class l’année prochaine avec les retours définitifs de Steph Curry et Klay Thompson. S’ils comptent bien de nouveau s’appuyer sur le big-three composé des Splash Bros et de Draymond Green, il leur faudra également renforcer leur rotation pour se placer comme de sérieux prétendants au titre.

Publicité

Outre leur programme chargé le soir de la Draft, les Dubs devront donc se montrer actifs sur le marché, et flairer comme ils ont su le faire par le passé les bonnes affaires. Leur odorat pourrait notamment les porter vers une vieille connaissance des fans des Knicks, qui vient tout récemment de quitter la franchise.

À seulement 24 ans, Allonzo Trier possède ainsi un profil intéressant pour bon nombre de franchises. Le combo-guard, après avoir réalisé une saison rookie très prometteuse, n’a pas su confirmer ces derniers mois, et a donc été coupé par New York le 26 juin dernier. L’occasion pour lui de rebondir et de trouver un meilleur rôle dans une autre équipe.

Publicité

Sa place sur le banc des Warriors, en tant que shooteur très à l’aise de loin (38.4% en carrière) et de défenseur capable, serait toute trouvée. Compte tenu du contexte si particulier, la fenêtre des transfert est actuellement ouverte, et les dirigeants de Golden State pourraient donc envisager sa signature dès maintenant.

Lire aussi | Un ancien des Warriors signe à Cleveland !

Ils ne peuvent pour cela lui offrir qu’une mid-level exception, dont le salaire s’élève à 1.219.837$. Or, Trier possédait cette saison des émoluments de quelque 3.4 millions de dollars, et pouvait même prétendre à une dernière saison à 4.4 millions dans la Big Apple. Et les dernière rumeurs ne laissent pas entendre qu’il serait prêt à revoir ses prétentions à la baisse.

Publicité

En effet, les Cavaliers auraient tenté d’engager des discussions avec le jeune scoreur, sans parvenir à satisfaire ses désirs financiers. Les Warriors ne bénéficiant pas d’une plus grande flexibilité que les Cavs, ils peuvent donc faire une croix sur une signature immédiate. Leur reste alors une solution plus lointaine pour l’enrôler.

À l’issue de la saison en cours, c’est à dire à partir d’octobre, Trier deviendra agent libre non-restreint s’il n’a pas trouvé preneur d’ici là. Le front office de la Baie pourra alors lui proposer une mid-level exception de 5.9 millions de dollars, qui aura certainement de quoi faire réfléchir l’ancien de l’université d’Arizona.

Publicité

La piste Trier se révèle donc inaccessible en l’état actuel des choses, mais pourrait devenir beaucoup plus tentante une fois la saison terminée. Malgré des derniers mois pas forcément évident sur les terrains, l’arrière a de quoi s’intégrer efficacement à l’effectif et au jeu californien, pour espérer enfin trouver un point d’ancrage dans la ligue.

Allonzo Trier aux Warriors : le fit se révèle intriguant, mais devra attendre octobre pour éventuellement devenir réalité.

Contrats Free agents Golden State Warriors NBA 24/24

Les dernières actualités