NBA – Avant Kobe Bryant, quels Lakers ont porté les n°8 et 24 ?

0

Kobe Bryant a éternellement marqué l’histoire des Lakers, et a pour cela vu ses deux maillots 8 et 24 retirés par la franchise de L.A. Des numéros plutôt communs, qu’il n’est évidemment pas le seul à avoir porté chez les Angelinos, mais qu’il a fait passer à la postérité.

Publicité

Le 18 décembre 2016, les Lakers ont élevé simultanément vers le plafond du Staples Center deux maillots. Ces derniers appartenaient en réalité au même joueur, qui a passé 20 ans dans la franchise et lui a au passage permis de décrocher 5 titres de champion. Ce joueur n’est autre que Kobe Bryant, et ses maillots les fameux 8 et 24.

Avant Kobe, aucun joueur dans l’histoire de la NBA n’avait eu l’honneur de voir deux de ses numéros retirés par la même équipe. De quoi prouver l’impact qu’il a pu avoir sur l’organisation à l’histoire pourtant si prestigieuse, que ce soit entre 1996 et 2006, période où il étrennait le numéro 8, ou entre 2006 et 2016, où il a rendu le 24 si populaire.

Comme l’expliquait Jeanie Buss, la propriétaire des Lakers, en cette soirée du 18 décembre 2016, il était on ne peut plus logique d’honorer les exploits du Mamba de cette manière.

Si vous sépariez ses accomplissements en fonction du numéro qu’il portait, chacun de ces joueurs mériterait une place au Hall of Fame.

Avec 3 titres et des moyennes de 23.9 points, 5.1 rebonds, 4.5 passes, 1.5 interception et 0.6 contre sous le numéro 8, et 2 bagues et des stats de 26.3 points, 5.3 rebonds, 4.9 passes, 1.4 interception et 0.3 contre avec le numéro 24, impossible de la contredire.

Bryant n’est logiquement pas le seul à avoir porté ces maillots dans l’histoire des Angelinos. Ils sont ainsi 3 autres joueurs à avoir endossé le 8, et 21 en ce qui concerne le 24. Aucun, bien évidemment, n’a connu une carrière aussi riche que Vino, et un passage aussi fructueux que ce dernier chez les Lakers.

Lire aussi | Le jour où Shaquille O’Neal a porté le numéro 8 aux Lakers

Commençons donc par le numéro 8, et ses trois porteurs avant la saison 1995-96. Le premier, Jim Brewer, a évolué aux Lakers entre 1980 et 1982, sans laisser une grande marque. Doug Christie possédait un nom plus ronflant, mais n’est lui aussi resté que deux saisons à L.A. à cause d’une contribution décevante. Enfin, Randolph Keys n’a étrenné qu’à 6 reprises le 8 lors de la saison 1994-95, avant de rejoindre Milwaukee.

Publicité

Ne pouvant pas choisir les numéros qu’il portait en high school, à savoir 24 et 33, à son arrivée dans la ligue, Kobe s’est donc rabattu sur le 8, qui était notamment le sien lorsqu’il jouait en Italie. Finalement, désireux de renouer avec son passé de lycéen et de repartir sur de nouvelles bases, il a retrouvé le 24 en 2006.

Avant lui, Herm Schaefer, Dick Schnittker, Walter Dukes, Bo Erias, Bobby Smith, Gary Alcorn, Bob Sims, Ron Horn, John Wetzel, Keith Erickson, Kermit Washington, Ron Boone, Butch Carter, Adrian Branch, Steve Bucknall, George Lynch, Lloyd Daniels, Fred Roberts, George McCloud, Shea Seals et Jim Jackson s’étaient placés comme les uniques porteurs du numéro. Et aucun n’a transcendé le monde de la NBA, Kermit Washington se distinguant même par un des actes les plus scandaleux de l’histoire de la ligue.

Comme on l’a dit, ils ont donc été nombreux à endosser les maillots 8 et 24 dans l’histoire des Lakers, et même de la NBA. Aucun, cependant, n’a laissé un héritage aussi grand que Kobe Bryant. Désolé, donc, aux Marques Johnson, Sam Jones, Rick Barry, Moses Malone ou encore Tom Chambers, mais ces deux numéros resteront éternellement associés à la légende des Lakers.

En tant que meilleur joueur de l’histoire des Lakers pour de nombreux fans, Kobe Bryant méritait donc un hommage exceptionnel avec le retrait de ses deux maillots.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.