NBA – Le seul Big 3 du 21ème siècle à avoir terminé dans le Top 15 MVP la même saison

0

Depuis le début des années 2000, la NBA a vu défiler un bon nombre de trios légendaires. Chez les Spurs, le Heat, les Celtics… Pourtant, un seul a eu ses 3 membres dans le Top 15 des votes pour le MVP la même saison, et c’est loin d’être celui auquel on pense en premier !

Publicité

Cette saison a marqué un tournant dans l’histoire récente de la NBA : les meilleures équipes recommencent à se construire sur des duos d’exception. LeBron James et Anthony Davis chez les Lakers, Kawhi Leonard et Paul George chez les Clippers, Kyrie Irving et Kevin Durant chez les Nets, et la liste ne s’arrête pas là.

Pourtant, depuis l’apogée de la dynastie Spurs, la tendance était clairement au Big 3. De la même façon que Gregg Popovich a mené les siens au succès avec Tim Duncan, Tony Parker, et Manu Ginobili, tous les entraineurs cherchaient leur trio magique.

Les Celtics ont eu le leur en 2008, saison ponctuée d’un titre, le Heat a réuni 3 joyaux de la draft 2003 avec LeBron James, Dwyane Wade, et Chris Bosh, quand les Warriors ont eu la chance / le talent de drafter les 3 pierres angulaires de leur équipe triple championne…

Mais voilà, dans la conversation pour le titre de meilleur Big 3 du 21ème siècle, un est trop souvent oublié… Pourtant, il est le seul à avoir placé ses 3 membres dans le top 15 des votes pour le titre de MVP lors d’une seule et même saison. Ce trio n’est autre que celui des Suns version « run and gun » !

Avec un bilan de 62 victoires pour 20 défaites, Phoenix a survolé la saison régulière. D’ailleurs, avec 15.5 points, 11.5 passes, et 3.3 rebonds, Steve Nash est reparti avec son second titre de MVP consécutif, malgré un Kobe Bryant dans la forme de sa vie.

Lire aussi | Les plus grands Big 3 de l’histoire de chaque franchise (Part. 1)

Mais ce n’est pas tout, puisque le meneur canadien était superbement épaulé par deux joueurs au sommet de leur art. Amar’e Stoudemire et ses 26 points et 8.8 rebonds (9ème dans la course au MVP), et Shawn Marion, 19.4 points, 11.3 rebonds (14ème dans la course au MVP), ont aussi joué un rôle primordial dans cette équipe.

Publicité

Jamais aucun autre trio n’a réussi un tel exploit au 21ème siècle. D’ailleurs, dans l’histoire en général, cet accomplissement est plutôt rare. Outre les Suns, seuls 7 autres trios ont réussi à finir dans le Top 15 des votes pour le titre de MVP, dont Michael Jordan, Scottie Pippen, et Dennis Rodman, ainsi que Larry Bird, Kevin McHale, Robert Parrish.

Là où le bât blesse, c’est que cette fantastique saison s’est soldée par une élimination en finale de conférence face aux Spurs (4-1). C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les Suns sont souvent oubliés dans les conversations pour désigner le meilleur Big 3 de l’ère moderne…

Pourtant sur le terrain, c’était un incroyable spectacle.


Ni les Cavaliers, ni les Warriors, ni les Spurs, ni le Heat, ni les Celtics n’auront réussi ce qu’on fait les Suns. Et rien que pour ça, ce trio mérite un peu plus de reconnaissance.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.