NBA – Et si les Lakers tentaient le coup Dwyane Wade ou Ray Allen ?

0

Avec la récente arrivée de J.R. Smith pour remplacer Avery Bradley, le groupe des Lakers apparait au complet pour Orlando. Pourtant, quelques signatures pourraient ne pas faire de mal, et certains fans et sites rêvent notamment de… Dwyane Wade ou Ray Allen. En attendant la reprise des hostilités, on a décidé de se prendre au jeu et de tenter de défendre ce postulat.

Publicité

D’ici quelques jours, les 22 franchises qui prendront part à la fin de saison en NBA seront réunies sur le campus de Disney World. Parmi elles, les Lakers, qui voient les choses en grand pour les prochains mois. Un petit nouveau se joindra par ailleurs à leur contingent, puisque J.R. Smith a dernièrement rejoint les rangs de l’équipe de L.A.

Absent des terrains depuis près d’un an et demi, il a bénéficié du forfait d’Avery Bradley pour obtenir son ticket pour Orlando. Suite à ce renfort, l’effectif des Angelinos n’aurait en apparence pas besoin de retouches pour les playoffs à venir. N’oubliez cependant pas que Frank Vogel pourra emmener 17, et non 15 joueurs sur place.

La ligue a en effet offert un peu plus de marge de manoeuvre à ses coachs qu’à l’habitude, compte tenu du contexte particulier dans lequel se tiendra la reprise de la compétition. Cela pourrait donc être l’occasion pour les prometteurs Talen Horton-Tucker et Devontae Cacok de s’entrainer aux côtés des LeBron James et Anthony Davis, et pourquoi pas de gratter un peu de temps de jeu.

Néanmoins, si les pourpres et ors veulent jouer pleinement la carte du projet à court terme, ils feraient mieux d’envisager la signature d’autres renforts. Parmi les pistes à explorer, celle menant à de jeunes retraités toujours en forme peut être explorée, et pourrait mener leurs dirigeants à… Dwyane Wade et Ray Allen.

Respectivement âgés de 38 et 44 ans, les deux arrières continuent de s’afficher sur les plateaux télé et sur leurs réseaux sociaux. Une manière de constater que malgré la retraite, ils parviennent à se maintenir en forme et à conserver une ligne d’athlète. Cette case serait donc déjà cochée, même si une préparation de fond serait bien évidemment nécessaire.

Lire aussi | 5 raisons de penser que les Lakers sont les grands favoris pour le titre

Ensuite, ils ne rejoindraient de toute évidence pas le roster des Lakers pour y occuper une place de titulaire. Un rôle en bout de banc leur serait attribué, et leurs atouts se prêteraient parfaitement à cela. Leur simple expérience immense des playoffs et des runs fructueux pour le titre serait un véritable plus pour n’importe quelle équipe.

Publicité

Grand ami de LeBron, D-Wade contribuerait à la bonne ambiance dans les vestiaires, et pourrait en tant que scoreur de naissance éventuellement apporter quelques points. Ray Ray, quant à lui, reste l’un, si ce n’est le plus grand tireur extérieur de l’histoire, et s’avèrerait sûrement être un spot-up shooteur de qualité, même à un âge si avancé.

Les deux hommes présentent en outre l’avantage d’avoir déjà pris part à des campagnes de playoffs victorieuses ensemble au Heat, en tant que coéquipiers de LBJ. Leur entente avec le principal leader de L.A. serait donc garantie, et leur caractère global leur permettrait de facilement s’insérer dans le groupe.

Enfin, en tant qu’anciens grands amis et adversaires de Kobe Bryant, Wade et Allen feraient surement tous deux preuve d’une grande motivation pour aller remporter un titre en hommage à la mémoire du Mamba. Quoi de mieux, dès lors, que de le faire sous les couleurs pourpre & or si chères à Kobe.

L’idée de signer Dwyane Wade et Ray Allen parait donc farfelue, mais pourrait se révéler être un pari gagnant. Le risque ne serait quoi qu’il en soit pas si grand, étant donné le maigre rôle qui leur serait accordé dans la rotation. A suivre ? Dans la grande ligue, il faut toujours se méfier…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.