NBA – Pourquoi la NBA devient « un grand cirque » selon Charles Barkley

Charles Barkley déclare que les Warriors vont manquer les playoffs
NBA On TNT (DR)

À l’heure où les joueurs tentent de s’organiser pour « protester » activement contre le racisme lors des matchs à Orlando, Charles Barkley a donné un avis singulier sur la question. Pour lui, c’est une démarche totalement inutile, allant même à l’encontre de l’objectif premier.

Publicité

Dans sa volonté de s’impliquer concrètement dans la lutte contre le racisme, la NBA a offert aux joueurs la possibilité de jouer les matchs dans la bulle d’Orlando avec un message fort au dos des maillots. Pour Kyle Korver par exemple, vétéran des Bucks, son engagement reposera sur 3 mots que l’on entend partout depuis le décès de George Floyd.

Black Lives Matter. À ce moment précis de l’histoire, je pense que c’est le message à faire passer absolument. Tous les messages que je pourrais un jour avoir envie de faire passer sont représentés dans ces 3 mots.

Publicité

Pour l’instant, tout semble donc se mettre en place gentiment. Les joueurs choisissent donc le message qu’ils porteront sur leur dos, chacun décide s’il va s’agenouiller ou non pendant l’hymne national… Les protestations devraient être visibles et marquantes.

Mais pour Charles Barkley, tout cela n’est qu’une façade. En réalité, ces actions sont totalement contreproductives, puisqu’au lieu de parler des vrais problèmes dans le monde réel, on se concentre plus sur ce qu’il se passe dans la « bulle »… C’est ce qu’il a expliqué à la radio CNBC.

Publicité

Ce qui est en train de se passer, c’est que la NBA devient un grand cirque. Au lieu de parler d’égalité raciale, de justice raciale, de justice économique, nous passons notre temps à nous demander qui va mettre un genou au sol, qui ne va pas le faire, quels messages seront sur les bus, sur les maillots… Nous ratons le but premier de ces protestations.

Lire aussi | LeBron James refuse de porter un message au dos de son maillot et s’explique

Nous avons besoin d’une réforme de la police, d’une réforme des prisons… Ce sont les priorités n°1 et n°2 actuellement. Nous avons besoin d’avoir des bons policiers dans les rues pour contrôler les mauvais policiers.

Publicité

Quand nous perdons notre temps pour nous concentrer sur ce qui sera marqué au dos d’un maillot, nous nous mettons en position d’échouer dans notre mission. Ce qui m’inquiète, c’est que la NBA devient un cirque, au lieu d’essayer de réellement faire de bonnes choses pour la société.

Cette crainte, c’est celle qu’exprimait Kyrie Irving lors de l’annonce d’une possible reprise… Pour le meneur des Nets, l’attention du public allait se porter sur le sport et sur la bulle, plus que sur les problématiques sociétales persistantes Outre-Atlantique. Pour l’instant d’après Barkley, il avait raison…

Publicité

L’efficacité des mesures prises par la NBA et des actions des joueurs ne sera palpable qu’après les premiers matchs. Les médias s’attarderont-ils sur les dunks de Zion Williamson et les passes de LeBron James, ou auront-ils de vraies conversations sur les questions de société ? La réponse semble évidente.

Kyrie Irving a été blâmé suite à ses déclarations, mais quelques semaines plus tard, il vient de recevoir un soutien de poids en la personne de Charles Barkley…

Charles Barkley Déclarations NBA 24/24

Publicité

Dernières actualités