NBA – Pourquoi LeBron et Adrian Wojnarowski sont-ils en froid ?

0

LeBron James et Adrian Wojnarowski sont les deux références en NBA dans leur domaine de prédilection, à savoir le basket, et le journalisme. Pourtant, il semblerait que les deux soient en froid depuis plusieurs années… Mais pourquoi ? Voici quelques éléments de réponse.

Publicité

C’est la polémique du moment dans le microcosme NBA : Adrian Wojnarowski, journaliste émérite, a été suspendu par ESPN après avoir insulté un sénateur par email. Une affaire qui vient un peu écorcher l’image irréprochable de l’insider le plus influent du milieu.

Mais suite à cette annonce plutôt surprenante, puisque Woj ne faisait que répondre à un commentaire « raciste », la mobilisation a été immense chez les joueurs. Nombreuses sont les stars à avoir usé du « #FreeWoj », y compris LeBron James. Ce qui est d’ailleurs une surprise de taille quand on connait les antécédents entre les deux…

Tout au long de sa carrière, Adrian Wojnarowski a eu la possibilité d’écrire des compte-rendus de match, et d’autres articles dans lesquels la subjectivité joue un rôle important dans le traitement des informations. Et bien souvent, l’angle de ses papiers allait directement à l’encontre du King et de son image.

Par exemple en 2010, Woj n’a pas fait que critiquer « The Decision« , l’émission ayant permis à LeBron d’annoncer son départ de Cleveland pour rejoindre Miami. Non, le journaliste est allé jusqu’à parler de décision immorale, gâchant à tout jamais la légende du King… Une opinion injuste, et incroyablement biaisée.

Mais d’où vient cette animosité visiblement profondément ancrée dans l’esprit du « Bomb Man » ? Selon certaines rumeurs, il faudrait remonter au début de la décennie précédente pour le découvrir. En effet, le bruit circule que si Woj a tant critiqué The Decision, c’est parce qu’il n’a jamais été impliqué dedans…

Lire aussi | La durée de la suspension de Woj connue

En 2010, l’homme aux lunettes ne dispose que de 86.000 abonnés sur Twitter (contre 4 millions aujourd’hui), mais la multitude de scoops qu’il réussit à révéler lui permet de se faire une place au soleil dans le monde médiatique. Et pour définitivement exploser sur le devant de la scène, il entend bien révéler la plus grosse exclusivité disponible cet été là : la destination de LeBron James.

Publicité

Le seul problème, c’est que le King a toujours fonctionné via son clan, à savoir son agent, ses amis, et son entourage très proche. Au delà de ce cercle restreint, les informations ne circulent peu ou pas le concernant. Un problème pour Adrian Wojnarowski au moment de mener l’enquête sur la décision de LeBron lors de la free agency 2010…

Jamais personne ne l’a mis dans la confession, malgré la qualité de son travail, et son égo ne l’a visiblement jamais supporté. 4 jours avant l’annonce de l’actuel Laker, Woj annonçait avec certitude qu’il resterait à Cleveland. Forcément, quand la révélation d’un départ à Miami a été rendue publique, la cote du journaliste en a pris un coup…

Évidemment, la vision biaisée d’Adrian Wojnarowski à l’encontre de LeBron James est sans doute bien moins flagrante qu’au début de la décennie dernière. Les deux sont au sommet de leur art, et ils ont tout intérêt à collaborer… Le soutien du King dans la polémique actuelle montre bien l’évolution positive de leur relation.

Le milieu médiatique est bourré d’égos légèrement surdimensionnés. Alors forcément, quand LeBron a refusé d’aider Woj dans sa quête de gloire, ce dernier l’a mal pris, et l’a fait savoir indirectement…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.