NBA – L’émouvant passage de témoin de Zach Randolph à Ja Morant

Andy Lyons / AP (DR)

Avec Ja Morant, Memphis semble avoir trouvé une nouvelle figure de proue pour les années à venir. Le rookie a même été adoubé par une légende de la franchise, à savoir Zach Randolph himself.

Publicité

Après deux saisons sans playoffs, une rareté cette décennie pour la franchise, les Grizzlies ont décidé de tout chambouler l’été dernier. Après s’être débarrassé de Marc Gasol durant la saison précédente, ils ont également transféré l’autre pilier de l’équipe, Mike Conley. Le processus de reconstruction semblait alors plus que jamais enclenché.

Mais contrairement à d’autres organisations qui enchainent les mauvais exercices pour définitivement se relancer, Memphis fait déjà partie de la course aux phases finales, quelques mois après ce changement de cap. Cela notamment grâce à la fougue de son effectif, le plus jeune de la ligue, mais principalement à… son rookie star, Ja Morant.

Publicité

Dès ses premières minutes disputées en NBA, l’ancien de Murray State s’est véritablement placé comme le leader offensif des siens, à seulement 20 ans. Un statut rendu possible par ses excellentes performances, qui devraient lui permettre de remporter le titre de Rookie de l’Année, ou encore par sa forte personnalité qui correspond parfaitement à l’ADN de la franchise.

Toutes ces caractéristiques en font ainsi l’un des joueurs les plus attendus à l’occasion de la reprise de la saison dans quelques jours. Et parmi les nombreux téléspectateurs qui l’observeront se trouvera sans aucun doute Zach Randolph. Pour Bleacher Report, l’ancien intérieur a révélé tout le bien qu’il pensait de la nouvelle icône des Grizz’.

Publicité

Il est comme moi. C’est un col bleu. Honnête. Humble. Le cœur gros comme une maison. Il rend ce qu’on lui donne. Les habitants de Memphis s’aperçoivent eux aussi que Ja est comme eux : un gros travailleur, à qui rien n’est offert.

Lire aussi | Les 3 joueurs dont Ja Morant est un mix selon Kendrick Perkins

À première vue, Zach Randolph n’aurait pas été le premier joueur auquel on aurait comparé Ja Morant. Que ce soit au niveau du gabarit, de l’aspect spectaculaire du jeu, la mentalité ou encore des liens avec des gangs US, les deux hommes ne partagent pas beaucoup de points communs.Un seul saute cependant particulièrement aux yeux de Z-Bo, et sûrement le plus important pour un joueur des Grizzlies : la « grind » (l’acharnement au travail, ndlr)

Publicité

À son arrivée dans le Tennessee, en 2009, ce dernier a tout de suite été accepté par les fans grâce à ce trait de caractère cher aux locaux. Le meneur rookie, depuis octobre, affiche cette même détermination à refaire de Memphis une place forte de la conférence Ouest, et démontre à travers ses efforts son amour pour sa nouvelle équipe. Selon Randolph, il ne pouvait en effet pas mieux tomber :

Cette ville est le meilleur endroit possible pour lui. Pour sa personnalité.

Mais celui dont le numéro 50 a été retiré dans le FedExForum en 2017 ne se contente pas de saluer les prouesses réalisées par son successeur jusqu’à présent. Il nourrit de grands espoirs pour lui, et compte bien le voir emmener la franchise vers les sommets dans le futur.

Publicité

Ja n’a pas de limites quant à son potentiel. J’adore son leadership, et j’ai adoré regarder les choses qu’il a accomplies jusqu’ici, en tant que franchise player et leader de son équipe en étant rookie.

Avec seulement 5 mois de compétition dans les jambes et sous le maillot des Grizzlies, Ja Morant a déjà conquis les fans de la franchise, mais également l’une de ses plus grandes légendes. La passation de pouvoir semble définitivement avoir eu lieu du côté de Memphis.

Déclarations Ja Morant Memphis Grizzlies NBA 24/24

Publicité

Dernières actualités