NBA – LeBron James abandonne une vieille tradition

LeBron James sous le maillot des Lakers
Yahoo Sports (DR)

Cette saison 2019-2020 est différente de toutes les autres, et influe même sur les rituels les plus ancrés. LeBron James ne vous dira pas le contraire.

Publicité

S’il y a bien un joueur qui voulait plus que tout reprendre et finir cette saison, c’est LeBron James. Toujours à la recherche de sa 4ème bague, qui lui permettrait d’être le premier joueur de l’histoire à mener 3 franchises différentes au titre et ainsi de solidifier son dossier pour le débat du GOAT, le King a faim.

Mais pour se donner une chance de mener les Lakers au précieux sésame, il faut faire des concessions et s’enfermer dans une bulle pendant de longues semaines. Logiquement, Bron a donc choisi d’adapter son fonctionnement.

Publicité

Jusqu’alors, il coupait chaque année ses réseaux sociaux et limitait au maximum son utilisation du téléphone lorsque les playoffs pointaient le bout de leur nez. Question de concentration. Mais c’est désormais impossible, comme il l’a confié au media pool hier en direct de son trône :

L’approche va être différente cette année. Je ne vais pas éteindre mon téléphone par exemple. Je ne peux pas me le permettre. Je dois continuer à prendre des nouvelles de ma famille chaque jour.

Lire aussi | LeBron ou Giannis, qui sera MVP ? Wade a fait son choix

La communication peut toujours être régulière, le leadership aussi, et ça je l’ai toujours contrôlé. En revanche, tu ne peux pas répliquer la vraie présence. Se réveiller, être dans le salon ou la cuisine, jouer avec mes enfants dehors, faire des workouts avec mes garçons… Tu ne peux pas. Je ne suis pas là.

Après, Savannah est là et elle est géniale pour gérer la maison et être le roc de notre famille. Donc je ne m’inquiète pas. Mais oui, il y a ce facteur où ma famille me manque. Heureusement que FaceTime existe – ça aide beaucoup pendant une période comme ça.

Publicité

Un brin mélancolique de ne plus voir sa femme et ses enfants, LeBron sait pour autant qu’il n’a pas le choix. On espère en tout cas qu’il n’est pas tombé sur sa propre imitation moqueuse réalisée par son second fils Bryce, sous les yeux d’un Bronny hilare.

Publicité

Le téléphone restera allumé pour LeBron James cette année. A circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles pour celui qui nous avait habitué à son fameux « playoffs mode ».

LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Les dernières actualités