NBA – Kawhi et Paul George donnent leur secret pour ralentir Luka

Kawhi Leonard et Luka Doncic
DR

Bien qu’ayant évolué à haut niveau, Luka Doncic n’a pas pu empêcher aux Mavs une défaite face aux Clippers dans la nuit de jeudi à vendredi. Et évidemment, Kawhi Leonard et Paul George ont quelque chose à voir dans l’histoire.

Publicité

Face aux Clippers, Luka Doncic est tombé sur un os. Bien sûr, le Slovène a rendu une ligne de stats tout à fait propre avec 29 points, 3 rebonds et 6 passes à son actif. Mais si on compare à ses sorties précédentes, lors desquelles il a frôlé le triple-double ou en a fait un monstrueux (34/20/12 et 40/8/11), la baisse est notable.

Sans grande surprise, affronter Kawhi Leonard et Paul George, deux des meilleurs défenseurs de la ligue, tend à avoir cet effet. Si ce sont tous les hommes de Doc Rivers qui se sont relayés pour tenter de limiter Doncic au maximum, le duo de All-Stars s’est trouvé en première ligne.

Publicité

Interrogé après la partie, Paul George s’est confié sur la tactique des Clipps pour contenir El Matador au mieux :

C’est un gars pour lequel tu dois préparer un plan spécial en amont. Vous avez bien vu ce soir comme il a constamment mis la pression sur nous. Je pense que le truc avec cette équipe, c’est qu’on a tellement de gars, ça devient difficile de devoir battre défenseur après défenseur sur la durée d’un match. A un moment donné, il fatigue.

Lire aussi | L’étonnante franchise qui se positionne sur LaMelo Ball

Il a signé une grosse ligne de stats ce soir, mais je pense qu’on lui a rendu la situation difficile.

Même son de cloche du côté de Kawhi Leonard, au micro de The Athletic :

Pour l’arrêter, il faut lui envoyer des gars en permanence, des gars qui restent devant lui. C’est un super passeur, il sait aller au cercle, shoote bien de loin, obtient des lancers… Il a tout, donc on doit se tenir prêts.

Publicité

Au delà des compliments qui sont très élogieux pour un joueur de 21 ans, l’idée est simple : pour freiner Luka, il faut avoir beaucoup de défenseurs motivés, prêts à se relayer, à rester devant lui, à bien communiquer et, en un mot, à l’user.

On remarque d’ailleurs que la stratégie des Clippers a freiné Doncic dans le domaine où il est le plus dangereux : sa pénétration. Après avoir pris 6 tirs de derrière l’arc contre Sacramento et 3 contre Phoenix, Luka a shooté 13 fois (!) de loin contre Los Angeles. Un signe d’impuissance ? Pas forcément, mais au moins le signe d’une stratégie payante de la part de Kawhi, PG and co.

Publicité

Vous savez désormais comment ralentir Luka Doncic. Mais vu le mode d’emploi, toutes les équipes ne peuvent pas y prétendre…

Publicité

Dernières actualités