NBA – Pourquoi les Warriors feraient bien de zapper LaMelo Ball

lamelo ball balle en main
Bleacher Report (DR)

Les rumeurs liant LaMelo Ball aux Warriors, apparues il y a déjà quelques mois, pourraient bien devenir réalité si l’on se fie aux résultats de la Lottery. Mais les Dubs auraient tout intérêt à ne pas récupérer le jeune meneur avec leur 2nd pick. Explications.

Publicité

La saison 2019-20 ne restera pas dans les annales des Warriors, si ce n’est pour la place qu’elle leur a permis de récupérer à la Draft. Grâce à leur bilan de 15 victoires pour 50 défaites, de loin le pire de la ligue, ils bénéficiaient en effet des meilleures chances de récupérer le 1st pick à la Lottery.

Le tirage au sort ne s’est finalement pas avéré parfait, mais est resté plutôt clément pour eux, puisqu’ils ont hérité du 2ème choix. Un résultat qui leur permet d’avoir le sourire d’un point de vue économique, mais qui leur ouvre également un panel de possibilités assez large concernant l’utilisation d’un asset aussi qualitatif.

Publicité

Comme les derniers rapports le suggèrent, le front office de Golden State pourrait très bien s’en servir comme monnaie d’échange pour récupérer la star recherchée par la franchise depuis maintenant plusieurs mois. Si cette prospection du marché échouait, il chercherait dans ce cas-là à récupérer le jeune talent le plus à même de pallier immédiatement les lacunes de l’effectif.

Le projet de l’équipe, qui souhaite retrouver un grand rôle dans la conférence Ouest dès la saison prochaine, ne lui permet en effet pas de choisir un prospect pour son potentiel à long terme. Dès lors, les dirigeants californiens devraient-ils se ruer sur LaMelo Ball, le plus polarisant d’entre eux, si Minnesota venait à le laisser filer avec son 1st pick ?

Publicité

À 19 ans, le benjamin de la célèbre fratrie possède déjà un talent indéniable. Que ce soit par son gabarit de 2 mètres, inhabituel pour un arrière, par sa vision de jeu ou par ses talents de passeur, il a grandement impressionné sur son passage chez les pros en Australie. Mais ses prouesses dans ces domaines ne doivent pas faire oublier ses défauts.

Lire aussi | Le scénario rêvé pour les Warriors pour attirer Giannis dans quelques semaines

Sur ses 12 matchs joués en NBL, qui permettent de bénéficier d’un bel échantillon des prestations qu’il pourrait offrir en NBA, Ball tournait à seulement 37.5% au tir. Pire, son adresse derrière l’arc de 25.0% a de quoi inquiéter au vu de sa moyenne de tentatives par match (6.7). Pour des Warriors dont le jeu repose en grande partie sur le tir à 3 points, on a connu meilleur fit.

Publicité

Sa défense, autre composante importante du style des Dubs, n’a pas plus rassuré. De par son poste de combo guard, LaMelo serait également appelé à sortir du banc, puisque Steph Curry et Klay Thompson sont inamovibles. Il devrait donc se montrer efficace offensivement sur un temps de jeu moindre, et faire parler sa taille en défense ; une mission difficile, comme l’a récemment confirmé Chris Mullin dans le Runnin’ Plays Podcast.

Quel que soit le joueur que les Warriors choisiront, il pourra s’intégrer, mais je pense que leur choix dépendra de la confiance qu’auront Steve (Kerr) et Bob (Myers) concernant la capacité du joueur à sortir du banc. Ils voudront quelqu’un dont ils seront sûrs qu’il pourra apporter dans ce rôle.

Publicité

En tant que futur contender, Golden State cherchera certainement à compléter sa rotation avec des joueurs adroits de loin, et solides défensivement. Des critères que n’a pour l’heure pas cochés LaMelo Ball, et qui pourraient très sérieusement entacher sa candidature pour un poste dans la Baie.

Si les Warriors venaient donc à chercher leur bonheur dans la prochaine cuvée de Draft, il semble assez évident qu’ils ne le trouveront pas avec LaMelo Ball.

Draft 2020 Golden State Warriors LaMelo Ball NBA 24/24

Les dernières actualités