NBA – Tyler Herro fait mieux que Dwyane Wade et Larry Bird

Ligne de stats rare Tyler Herro
Forbes (DR)

Très attendu avant le début de saison, Tyler Herro a été plutôt discret pour sa première année en NBA. Non pas à cause de son niveau, mais pour la simple raison qu’il s’est fondu parfaitement dans un effectif homogène. Mais depuis le début des playoffs en revanche, il brille. La preuve, il a fait mieux que Dwyane Wade et Larry Bird pour ses débuts en playoffs.

Publicité

Tyler Herro était l’un des rookies les plus attendus de la saison, derrière les monstres Zion Williamson et Ja Morant. Après une fantastique Summer League 2019, certains le voyaient même déjà comme favori dans la course pour le titre de rookie de l’année. Malheureusement pour lui, la hype est un peu redescendue.

Non pas parce qu’il a déçu, ou parce qu’il n’a pas évolué à son niveau, mais parce qu’il a juste été une pièce dans cette machine superbement huilée qu’est le Heat version 2019/2020. Il n’a pas vraiment sorti de performances exceptionnelles, il a simplement fait ce dont son équipe avait besoin pour gagner.

Publicité

Mais depuis le début des playoffs, Tyler Herro s’est révélé. 15 points lors du premier match de la série face aux Pacers, puis lors du second, et enfin 20 en 29 minutes lors du match 3… Il progresse, et comprend parfaitement les exigence du haut niveau. D’ailleurs, sa forme du moment lui a permis de dépasser Dwyane Wade dans l’histoire du Heat.

Lire aussi | L’étonnante décla de Butler sur la hiérarchie au Heat

Les 50 points marqués par Tyler Herro sont plus que n’importe quel autre rookie dans l’histoire du Heat sur les 3 premiers matchs des playoffs. Il fait mieux que Dwyane Wade, qui avait inscrit 37 points sur ses 3 premières rencontres de postseason. Tyler Herro a aussi égalé Magic Johnson, et a marqué 3 points de plus que Larry Bird, sur le même échantillon (3 premiers matchs de playoffs, ndlr).

Publicité

Faire mieux que Dwyane Wade n’est jamais anodin à Miami. Tyler Herro est le futur de la franchise, et il marche déjà sur les traces des plus grands. Savoir qu’il n’a pas peur des grands moments doit rassurer une bonne partie des fans.


Publicité

Tyler Herro risque de rester encore quelques saisons dans l’ombre de Jimmy Butler et Bam Adebayo. Mais une chose est sûre, avec l’expérience qu’il engrange actuellement, il fera très mal le jour où il volera de ses propres ailes.

Les dernières actualités