NBA – 5 choses que vous ne saviez (sûrement) pas sur Tyler Herro

0

Dès son arrivée en NBA, Tyler Herro a illuminé la pré-saison de Miami pour se faire rapidement adouber par la fanbase du Heat… et une partie de la communauté française. Envie d’en savoir plus sur la personnalité fantasque du bonhomme ? Pas de problème, on vous propose 5 anecdotes méconnues.

Publicité

1. Ne le jugez pas à sa couleur de peau

Un blanc au visage juvénile, un peu frêle et sans tatouage ? Sûrement un spot-up shooter et rien d’autre. Si vous pensez ça, grand mal vous en fait. Tyler Herro dit non :

Si vous ne regardez pas ma couleur de peau et qu’on va jouer au basket ensemble, croyez-moi, vous ne direz pas que je suis juste un blanc qui peut shooter.

Capable de handle, de hargne et de swagger, Herro ne se laisse bousculer par absolument personne, comme il l’a montré dès sa pré-saison face à Orlando. Un bonhomme.

(DR)

2. Il a une petite phrase pour ses adversaires avant de marquer

Si vous ne le connaissez pas encore, on va être clair : Tyler Herro peut être une tête à claque. Rempli de confiance, provocateur à ses heures perdues et d’ores et déjà trash-talkeur de qualité, il a pour habitude de lâcher un « I’m a bucket » à son adversaire direct avant de lui shooter sur la truffe. Quelqu’un en a même fait un t-shirt, et on valide.

3. Il a trahi Wisconsin

Véritable sensation en high school, Herro s’était engagé à rejoindre l’université de Wisconsin, d’où il est originaire et où il a joué au lycée. Une offre de Kentucky est cependant arrivée sur la table, et l’ami Tyler n’a eu aucun problème à revenir sur sa promesse et à rejoindre les Wildcats.

Devenu ennemi public numéro 1, il a vu sa maison être taguée et du papier toilette être lancé dans les arbres autour de chez lui. Il a également reçu des menaces de mort, des lettres lui souhaitant de se casser la jambe « comme Gordon Hayward » ou de se faire renverser par un camion. Pas de chance : hué lors de la rencontre suivante, il réalise une masterclass absolue.

Publicité

4. Il se définit lui-même comme un « chien »

Chez Tyler Herro, ce n’est pas la confiance qui manque. Sa yearbook quote au lycée l’illustre :

Catch flights, not feelings (chopez des avions, pas des sentiments)

L’arrière se définit lui-même comme un « chien », référence à sa mentalité hargneuse, qui pourrait rappeler Patrick Beverley, le flow en plus. Un assistant-coach à Kentucky explique pourquoi ce terme :

Pour moi, ça veut dire un alpha. Qu’il se battra contre vous pour tout, qu’il ne vous donnera rien.

Sachez tout de même que Tyler Herro peut être un « chien » dans d’autres circonstances. En effet, dans une vidéo où il se soumet à un détecteur de mensonges, il reconnait avoir pour coutume de glisser dans les DM… Vos copines sont prévenues.

5. Zion Williamson avait flairé le coup

Si beaucoup ont découvert Tyler Herro lors de ses premières apparitions avec le Heat, un homme avait senti venir la pépite : Zion Williamson. En 2018 déjà, le numéro 1 de la Draft ne tarissait pas d’éloge au sujet du joueur des Wildcats :

C’est le joueur le plus sous-estimé de cette classe de Draft. C’est un scoreur très fluide et très doué. Je pense qu’il a un don pour ça.

Pour le coup, c’est bien vu. Une caractéristique qui rappelle Devin Booker, le joueur préféré de Herro. Sachez enfin qu’il a grandi en adorant Dwyane Wade, preuve que le hasard fait parfois bien les choses…

Envie de lire les autres numéros des « 5 choses que vous ne saviez (sûrement) pas » ? Ça se passe ci-dessous :

Bol BolFrank NtilikinaShaquille O’NealPascal SiakamTyler HerroAllen IversonDraymond GreenMarine Johannès (WNBA)Anthony DavisR.J BarrettKyrie IrvingTacko FallKawhi LeonardLou WilliamsJames HardenJa MorantBoban MarjanovicStephen CurryZion WilliamsonLuka DoncicHakeem OlajuwonGiannis AntetokounmpoMetta World PeaceJoel EmbiidRussell WestbrookDerrick RoseKevin DurantLeBron JamesJimmy ButlerYao MingLatrell SprewellLance StephensonJ.R. SmithKobe BryantBen SimmonsDeMarcus CousinsDonovan MitchellJaVale McGeeAdrian Wojnarowski

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.