NBA – « Joel Embiid se réveille en sueur en pensant à Jimmy Butler »

Joel Embiid regarde Jimmy Butler lors de la rencontre opposant les Philadelphia 76ers eu Miami Heat
ESPN.com (DR)

Le tweet de Joel Embiid à caractère nostalgique à propos de Jimmy Butler n’est pas passé inaperçu. D’après un ancien joueur, le sens de ce message est clair : le départ de Buckets hante le pivot des Sixers.

Publicité

Jimmy Butler aura créé de gros dégâts dans la nuit de lundi à mardi. Opposé aux Bucks, le leader de Miami a tout simplement signé son record en carrière en playoffs avec 40 points. De quoi éclipser Giannis Antetokounmpo pour se placer comme la star incontestable de la rencontre, et offrir une victoire surprise à sa franchise (115-104).

Son match a en tout cas fait beaucoup réagir dans la sphère NBA, et n’a pas échappé à son ancien coéquipier aux Sixers, Joel Embiid. Fraichement éliminé de la postseason, le pivot camerounais s’est fendu de plusieurs tweets au sujet de Buckets. L’un d’eux, assez énigmatique, fait depuis énormément parler.

Publicité

ESPN s’en notamment emparé du sujet dans les heures qui ont suivi, notamment dans l’émission « KJZ ». Tête d’affiche du show, l’ancien champion NCAA Jay Williams a un avis bien arrêté sur le sens caché de ce message. Pour lui, Embiid regrette amèrement le départ de Butler, et en ferait même… des cauchemars.




Publicité

On parlait du tweet de Joel Embiid où il écrivait « SI… » en parlant de Jimmy Butler. Je vais compléter la phrase pour vous. « Si je continue de me réveiller en sueur, je ne sais pas ce que je vais faire ! » Je pense vraiment que Joel Embiid se réveille la nuit en se disant : « C’est Jimmy ?! Jimmy est revenu ? Il me suit partout. »

Williams avance dans la suite de son intervention que l’intérieur aurait certainement souhaité voir Ben Simmons être sacrifié l’été dernier à la place de Jimmy-B. Quand on voit la réussite que ce dernier rencontre loin de Philadelphie, Embiid pourrait lui aussi être tenté de rejoindre son ex-partenaire, surtout après la fin de saison catastrophe de sa franchise.

Publicité

Même si la réalité ne doit sûrement pas être aussi extrême que l’envisage Jay Williams, Joel Embiid doit certainement bien déplorer le départ de Jimmy Butler des Sixers au vu de ses récents tweets.

Les dernières actualités