NBA – D’Angelo Russell blâme son échec aux Lakers sur… Kobe Bryant

D'Angelo Russell s'en veut de pas avoir écouté Kobe Bryant
Los Angeles Times (DR)

D’Angelo Russell n’a que 24 ans, il vient d’effectuer sa 5ème saison en NBA, et il vient déjà de connaitre sa 4ème franchise ! Pourtant, lui ce serait bien vu rester dans l’équipe de ses débuts, les Lakers. Le problème selon lui, c’est que son destin dans la Citée des Anges n’était pas compatible avec celui de Kobe Bryant.

Publicité

Le début de carrière de D’Angelo Russell est bien particulier… Drafté par les Lakers, le meneur a rapidement été envoyé à Brooklyn, franchise dans laquelle il a explosé. Mais après seulement une saison pleine, conclue par une sélection pour le All-Star Game, il a de nouveau été échangé, cette fois-ci contre Kevin Durant.

Et son passage à Golden State n’a pas franchement été plus glorieux, puisque marqué par les blessures, par les défaites, et finalement par un troisième trade… Une véritable anomalie pour un joueur de son calibre, surtout si tôt dans sa carrière NBA. D’ailleurs, certains se demandent encore comment il a pu être bradé pour les Lakers au début de sa carrière…

Publicité

La réponse évidente voudrait que ce soit à cause de son légendaire incident avec Nick Young, cette fois où il l’a enregistré en train d’avouer son penchant pour l’adultère. Mais d’après Russell, ce n’est pas la seule raison. Dans le podcast « The Big Lead« , il s’est exprimé.



Lors de mon passage aux Lakers, tout aurait sûrement été très différent si je n’avais pas été là pour la dernière saison de Kobe Bryant, et si je n’avais pas eu ces incidents extra-sportifs. C’est Los Angeles, beaucoup de joueurs arrivent puis repartent… Mais je sais que j’aurais pu être un joueur que les dirigeants regardent en se disant : « Il fait partie de notre avenir ».

Publicité

Difficile d’en vouloir aux Lakers et aux fans dans toute la ligue d’avoir célébré Kobe Bryant pour sa dernière saison… Mais il est vrai aussi que cette tournée d’adieu a eu un impact négatif sur la progression de certains jeunes talents. D’Angelo Russell par exemple, n’a jamais trouvé sa place aux côtés du Mamba.

Mais il faut aussi dire que Kobe n’est pas à l’origine de la trahison de DLo contre son ami Nick Young. Son départ est aussi du à une grande perte de confiance du vestiaire à son égard. En tout cas, s’il aurait sûrement aimé s’imposer à Los Angeles, espérons pour lui que son passage dans le Minnesota sera plus concluant.

Publicité

S’il n’a pas pu montrer tout ce qu’il savait faire aux côtés de Kobe Bryant, D’Angelo Russell n’a pas arrangé son cas en dehors des parquets. Les raisons de son échec aux Lakers sont multiples.

Les dernières actualités