NBA – « Giannis va rester à Milwaukee, et voilà pourquoi »

LeBron James réagit au gros match de Giannis
RDS (DR)

Les estimations sur l’avenir de Giannis Antetokounmpo divergent, et chacun y va de son argumentaire pour soutenir l’une des issues possibles. Un ancien champion se base ainsi sur la personnalité du Greek Freak pour statuer qu’il va poursuivre sa route aux Bucks.

Publicité

Restera ? Restera pas ? La planète NBA risque de voir ces questions se répéter inlassablement lors des prochaines semaines au sujet de Giannis Antetokounmpo. À l’aube de sa dernière année de contrat, le leader des Bucks pourrait en effet choisir de couper court avec sa franchise dès l’intersaison à venir.

Les pistes de sortie qui s’offrent à lui étaient déjà nombreuses avant les playoffs, et ne risquent pas de disparaitre suite à l’élimination précipitée de Milwaukee au second tour. De son côté, le Greek Freak continue d’exprimer sa volonté de rester dans le Wisconsin, mais pourrait revoir son jugement en fonction du recrutement mené par ses dirigeants.

Publicité

Le débat reste donc encore ouvert concernant son avenir, qui fait logiquement beaucoup réagir de par son statut de superstar et double MVP. Les anciens joueurs y vont notamment de leurs conseils et pronostics, à l’image de Kevin Garnett, qui s’est dernièrement étendu sur le sujet dans le « Load Management Podcast » de Complex.

Je ne vois pas Giannis partir. Je pense que Giannis est à l’aise avec sa situation dans un petit marché. Il ne voudra pas des responsabilités qu’implique le fait de se trouver dans un gros marché. Je sais que les réseaux sociaux vont jouer un rôle là-dedans, mais c’est un gamin très déterminé et obstiné.

Publicité

Il l’est tellement qu’il est prêt à passer trois saisons de plus à Milwaukee pour voir si ça fonctionne. Je ne sais pas si c’est le truc le plus intelligent à faire, mais il est assez têtu pour mettre un point d’honneur à rester dans cette franchise et continuer à se battre jusqu’à ce qu’il change d’avis. Je ne le vois pas partir.



Il faut se rappeler que KG a été soumis à un dilemme identique au cours de sa carrière, alors qu’il évoluait chez les Timberwolves. Décuple All-Star et MVP durant ses 14 saisons dans le Minnesota, il avait finalement décidé d’abandonner ses rêves de titre avec la franchise pour former une superteam à Boston.

Publicité

Le Big Ticket avait néanmoins attendu d’atteindre la trentaine pour prendre une telle décision, qu’il n’a pas regrettée par la suite. Il se retrouve donc en quelque sorte dans le cas de Giannis, et juge qu’à seulement 25 ans, il aurait tort de faire une croix sur ses ambitions avec les Bucks. Sa quête ne s’annonce cependant pas des plus faciles selon l’ancien intérieur.

Il a besoin de plus d’aide, mais il peut trouver cette aide là où il est. L’Est va être différent l’année prochaine. Il y aura Kevin Durant, et il sortira de deux années de repos. Je ne sais pas si vous vous rappelez de John Wall, mais il aura aussi eu droit à deux ans de repos. L’Est va être différent l’année prochaine. Je m’attends en tout cas à ce que ce soit très différent.

Publicité

Incapable d’accéder aux Finales malgré une conférence Est amputée de plusieurs de ses stars, Antetokounmpo aura en effet affaire à une concurrence bien plus relevée. Les Nets de KD et Kyrie Irving s’annonceront costauds, les Wizards pourront de nouveau compter sur leur duo d’arrières, tandis que les autres grosses franchises ne devraient pas connaitre de gros chamboulements dans leur effectif.

Pour l’heure décidé à obtenir sa 1ère bague avec les Bucks, Giannis Antetokounmpo devra surmonter une adversité bien plus importante à l’Est la saison prochaine. Kevin Garnett l’aura en tout cas prévenu.

Les dernières actualités