NBA – L’attitude polémique du banc des Lakers pour gagner face aux Nuggets

Nouveau Look Alex Caruso
Lake Show Life

Après la petite piqûre de rappel lors du match 3, les Lakers ont retrouvé le chemin du succès ce jeudi face aux Nuggets (114-108). Et visiblement, les hommes de Frank Vogel étaient prêts à tout pour l’emporter y compris employer des pièges de débutants pour tromper leurs adversaires.

Publicité

La pression reposait sur les épaules des Lakers ce jeudi lors du match 4 de la série face aux Nuggets. Sauvé par un buzzer-beater d’Anthony Davis lors du match 2, puis battu à la régulière par une équipe de Denver bien plus agressive lors du match 3, Los Angeles devait se ressaisir pour reprendre une avance confortable de deux victoires.

Et c’est chose faite, puisque les Californiens se sont imposés, malgré une grosse inquiétude pour Anthony Davis, touché à la cheville. Pendant la rencontre d’ailleurs, les joueurs des Lakers ont tout fait pour l’emporter, même sur le banc. Selon Dan Woike, les remplaçants Angelinos ont eu recours à une technique discutable pour perturber les Nuggets.

Publicité



Le banc des Lakers a compté à voix haute « 3, 2, 1… » et Gary Harris a balancé un 3 points très difficile pour tenter de marquer avant le buzzer. Sauf qu’il restait encore 10 secondes sur l’horloge. Après ce raté, Jared Dudley, Alex Caruso et Rajon Rondo se sont congratulés.

Publicité

Deux camps s’opposent suite à ce rapport surprenant… Il y a ceux pour qui c’est de bonne guerre, et qui pensent qu’à ce niveau, les joueurs ne devraient pas se faire avoir, et ceux pour qui c’est une méthode enfantine, et loin d’être fair play. Visiblement, cette attitude a tendu certains fans.

J’interdis a mes 4èmes de le faire. Heureux de voir que les joueurs NBA sont justes des 4èmes riches.

Publicité

Difficile d’en vouloir aux Lakers sur le coup, puisqu’au final, c’est à Gary Harris de lever la tête pour regarder l’horloge. Il aurait du sentir que cette possession est passée bien vite…

Les dernières actualités