NBA – LeBron s’associe à la chanteuse Camila Cabello dans un grand projet

LeBron James Camila Cabello Floride
DR / Camila Cabello

Si LeBron James vient de se qualifier pour ses 10èmes Finales NBA en carrière, cela ne l’empêche pas de poursuivre d’autres projets au-delà du basket. Preuve avec sa récente association avec la chanteuse cubano-américaine Camila Cabello.

Publicité

A l’heure où les Etats-Unis traversent une grave crise sociale, des célébrités de tous les horizons oeuvrent à leur échelle pour tenter de faire évoluer les choses.

Pour certains, il s’agit de soutenir le mouvement Back Lives Matter coûte que coûte : posts sur les réseaux sociaux, interviews, vêtements floqués pendant les matchs, etc. Pour d’autres, comme récemment chez les Warriors, on se contente d’envoyer de gros missiles sur le président Donald Trump.

Publicité

Chacun sa stratégie finalement. De son côté, et en plus de soutenir très fortement la cause BLM dans son quotidien de sportif, LeBron James s’est associé à la talentueuse chanteuse Camila Cabello (Havana, Señorita…) dans un grand projet en Floride.



Pour mieux cerner l’enjeu du projet commun, il faut d’abord savoir que la Floride est un Etat qui, sous l’impulsion de son gouverneur Ron DeSantis, a décidé d’exclure du système électoral les personnes condamnées jusqu’à ce qu’elles aient remboursé les amendes, restitutions et différents frais de justice. Ainsi, ces dernières ne peuvent pas voter, ce qui réduit les listes dans l’un des Etats centraux pour la (non)réélection de Donald Trump.

Publicité

Face à ce constat, LeBron James, la chanteuse Camila Cabello mais aussi le compositeur John Legend et l’activiste Desmond Meade ont décidé de se réunir pour agir sur ce dossier. Objectif ? Faire barrage à Donald Trump pour les Présidentielles 2020 aux Etats-Unis.

Pour cela, ils ont lancé et relayé vers leurs communautés respectives un gigantesque financement participatif (crowdfunding) qui servira à payer les amendes et frais des personnes condamnées en Floride. Dès que ceux-ci sont soldés grâce à la cagnotte, le condamné(e) peut s’inscrire sur les listes électorales, sachant que la deadline est fixée au 5 octobre prochain.

Publicité

A date, le financement aurait déjà recueilli plus de 20 millions de dollars de dons selon les chiffres de Forbes.

Les dernières actualités