NBA – Comment Kevin Durant a « cruellement manqué de respect aux Lakers »

Alex Caruso en défense sur Kevin Durant lors d’un match opposant les Los Angeles Lakers aux Golden State Warriors, le 22 décembre 2017
Thearon W. Henderson

La décision de Kevin Durant à l’été 2016 de rejoindre les Warriors restera à tout jamais comme l’une des signatures les plus contestées de l’histoire de la ligue. 4 ans après, une journaliste s’en est même pris à KD, car elle estime que sa non signature à Los Angeles était un énorme manque de respect…

Publicité

En 2016, Kevin Durant a retourné la NBA en décidant de rejoindre Golden State, équipe qui venait juste de battre le record de victoires sur une saison régulière, surpassant ainsi les Bulls de Michael Jordan. Avec l’arrivée d’un joueur de ce calibre, les hommes de Steve Kerr étaient passés de « bonne équipe », à « dynastie imbattable ».

C’est la raison pour laquelle KD a été si détesté par la majorité des fans… À lui seul, il a quelque peu « tué » l’intérêt de la NBA, puisqu’au complet, ses Warriors étaient tout simplement invincibles. Si son image s’est quelque peu améliorée après ses deux titres de MVP des Finales, et son départ à Brooklyn, certains lui en veulent encore.

Publicité

C’est le cas de Ramona Shelburne, journaliste chez ESPN et fan à peine dissimulée des Lakers, qui a sorti une déclaration surprenante, 4 ans après les faits. Dans le podcast de son collègue Zach Lowe, elle s’est emportée, en affirmant que Kevin Durant avait manqué de respect… aux Lakers cet été là !



Le fait que Kevin Durant n’ait même pas programmé un entretien avec les Lakers lors de la free agency 2016 est un cruel manque de respect envers Los Angeles. Tu peux refuser un rendez-vous avec les 29 autres franchises… Mais les Lakers ?! Pour moi, ça a montré toute la haine que les gens dans la ligue ont pour les Lakers.

Publicité

Si l’on en croit les propos de la journaliste, les Lakers sont en quelque sorte l’équipe à qui tout le monde doit se soumettre… Sous prétexte que l’histoire de la franchise est riche, Kevin Durant aurait au moins du écouter leurs propositions, et prendre sa décision après.

Sauf que Kevin Durant l’a toujours dit, il a rejoint Golden State pour gagner, et prendre du plaisir sur le terrain en pratiquant un jeu léché. Chose qu’il a fait. Alors pourquoi écouter Los Angeles, quand l’effectif était composé de Nick Young, un jeune D’Angelo Russell, Timofey Mozgov, et un Metta World Peace aux portes de la retraite ?

Publicité

La décision de Kevin Durant de signer dans la Baie de San Francisco ne finira jamais de faire parler. Mais l’histoire est désormais bien passée, il serait temps pour certains de passer à autre choses…

Les dernières actualités