NBA – Evan Fournier tacle l’attitude des Lakers à chaque match

Pourquoi la défaite des Lakers est inquiétante selon Evan Fournier
DR

Consultant régulier de NBA Extra durant ces Finales, Evan Fournier apporte des éléments inside intéressants, parmi lesquels le comportement particulier et contestable des Lakers à chaque rencontre.

Publicité

À l’approche du Game 6 peut-être décisif des Finales entre Lakers et Heat, il est énormément question d’arbitrage. Le débat à ce sujet a été initié par LeBron James et Frank Vogel à l’issue du match 5, les deux hommes estimant que les coups de sifflet en leur défaveur n’étaient pas forcément justifiés dans le clutch time de la rencontre.

Quelques heures après ces commentaires, et comme chaque midi durant cette série, le plateau de « NBA Extra » a bien évidemment disséqué les actions en question sur les antennes de beIN Sports. Analyste provisoire pour l’émission, Evan Fournier n’a pas été surpris par ces réclamations, et a affirmé que ce genre de pression sur les officiels était monnaie courant chez les Angelinos, quel que soit l’enjeu du match.

Publicité



Je vais parler de mon expérience contre les Lakers. Le 1er match de présaison dans la bulle qu’on a fait, c’était contre les Lakers, et ils ont râlé de la 1ère minute jusqu’à la dernière ! C’était un scrimmage, y’avait pas de télé, y’avait rien. Je pense que c’est juste la manière dont les Lakers abordent leurs matchs.

Publicité

Je pense qu’ils mettent une énorme pression sur le corps arbitral, ils savent qu’ils ont un gros public derrière eux et que ce sont les Lakers ! Je peux vous dire que dans les bureaux des arbitres, ils vont en parler ! C’est sûr, parce que quand t’as LeBron et Frank Vogel qui se plaignent, ça va faire un petit peu de bruit, donc à voir s’ils ne succombent pas à la pression lors du prochain match.

Dans son rapport traditionnel concernant l’arbitrage du fameux Game 5, la ligue a bien reconnu 2 erreurs, mais pas forcément celles pointées par L.A. Leur pseudo tentative d’intimidation avait en tout cas porté ses fruits durant la série précédente, puisque LeBron et Anthony Davis avaient obtenu les lancers qu’ils avaient réclamés à l’aube du Game 4 face à Denver.

Publicité

En attendant de voir si les arbitres se montreront plus permissifs face à la défense des Lakers lors du Game 6 des Finales, Evan Fournier dévoile donc que leurs plaintes auprès des officiels ne sont pas un cas isolé. Loin de là.

Les dernières actualités