NBA – « Il faut être honnête, le problème, c’est Paul George ! »

2 maillons faibles des Clippers pour le titre selon des exécutifs
USA Today (DR)

La première saison de Paul George à Los Angeles ne s’est pas franchement déroulée comme prévue, et elle a même globalement bien déçu. Sans surprise, PG se retrouve désormais sous le feu des critiques, et il va devoir montrer une solidité mentale de chaque instant.

Publicité

Les cris de Steve Ballmer, les campagnes de pub dans toute la ville, l’arrogance des uns et des autres : l’été dernier, les Clippers pensaient, un peu prématurément, s’apprêter à dominer la ligue. Seulement voilà, après une saison régulière honorable, les Californiens ont livré de piteux playoffs, menant à un nouveau choke historique et au renvoi de Doc Rivers.

Sous le feu des critiques, on retrouve Kawhi Leonard, mais aussi et surtout Paul George. Lui qui proclamait si fièrement il y a un an la supériorité de sa nouvelle équipe (« je ne vois pas comment on peut nous battre ») a bouclé sa saison avec 21.5 points, son plus petit total depuis 2012-2013, en 48 matchs. Et on ne reviendra pas sur ses playoffs.

Publicité

Voilà qui conduit plusieurs observateurs et analystes à pointer le doigt sur l’ancien des Pacers. Parmi eux, le célèbre journaliste ESPN Max Kellerman. Pour lui, aucun doute, et pas de tabou :

Paul George est le problème. Il faut être honnête, il est le problème.

Pourquoi ? Kellerman a plusieurs arguments, à commencer par son fit avec Kawhi Leonard.



Les deux hommes n’ont que très peu souvent bien joué ensemble, et d’aucuns se demandent s’ils sont vraiment compatibles sur les ailes. Il s’agira de toute évidence d’un des gros chantiers de Tyronn Lue à la tête des Clippers, lui qui prévoit déjà plusieurs gros changements, notamment sur ses 2 stars.

Publicité

L’autre soucis serait l’absence d’un meneur pur et dur, un vrai chef d’orchestre capable d’organiser le jeu, et donc de mettre PG dans de bonnes conditions. Leonard sait davantage se créer son propre shoot efficacement, quand George bénéficierait de systèmes faits pour lui.

Vient enfin l’encombrant problème de la place dans le vestiaire. Depuis la fin de saison des Clipps, on a appris que PG n’était pas spécialement respecté, et même que certains role players se considéraient meilleurs que lui ! Difficile de travailler sereinement dans ces conditions.

Publicité

Paul George est-il donc bien le problème ? A l’heure actuelle, il est indéniablement un des soucis majeurs d’une franchise en crise. A Tyronn Lue de corriger la situation, et ce ne sera pas aisé.

Déclarations Los Angeles Clippers NBA 24/24 Paul George

Les dernières actualités