NBA – Un trade déjà écarté du côté des Celtics ?

Le 5 de départ des Celtics version 2019/2020
Omar Rawlings

Battus par le Heat durant les derniers playoffs, les Celtics vont-ils tenter d’améliorer leur roster ? Rien n’est moins sûr. Cependant, un joueur semble être plutôt tranquille de ce côté-là, et on ne parle pas de Jayson Tatum, ni de Jaylen Brown.

Publicité

Comme chaque année, les Celtics montrent de belles promesses. Jayson Tatum est en train de confirmer son statut de star, Jaylen Brown monte en puissance et Kemba Walker est une vraie plus-value au poste de meneur. Malgré tout ça, Boston n’a pas réussi à atteindre la grande finale afin d’affronter les Lakers. C’est Miami qui a eu ce privilège, après une victoire 4-2 sur les hommes de Brad Stevens.

Après une telle désillusion, on peut forcément se poser cette question : est-ce que Danny Ainge va tenter quelque chose ? Un trade pour améliorer le roster ? Ce n’est pas impossible, d’autant qu’un joueur souhaite déjà quitter le navire.

Publicité

Si les jeunes joueurs sont intouchables, et on pense évidemment à Tatum ou Brown, ce n’est pas le cas de tous. Dans tout ça, on retrouve Gordon Hayward, lui et son option à 34 millions de dollars, le tout pour un résultat plus que douteux. Est-il en danger ? Et bien il faut croire que non selon Bleacher Report qui rapporte les paroles d’un exécutif.



Danny Ainge adore Hayward. Ils vont probablement continuer avec la même équipe. Qui va vouloir prendre Hayward ? Il est bien endommagé aujourd’hui. Danny fait du bon boulot afin de savoir quand il vaut mieux se débarrasser d’une personne. Hayward a eu une bonne saison, mais les gens oublient à cause des performances dans la bulle.

Publicité

En 52 matchs, l’ancien du Jazz était à 17.5 points, 6.7 rebonds et 4.1 passes de moyenne avec les Celtics. De bonnes statistiques, même s’il n’a pas laissé une belle impression dans la bulle. Cela s’explique logiquement par sa blessure à la cheville, l’ayant même éloigné de la Floride pendant quelques semaines.

Mais vu ses pépins physiques, son contrat à plus de 30 millions l’an prochain : qui va prendre le risque de récupérer Hayward ? Même si les Celtics décident qu’il est temps pour lui de trouver une nouvelle maison, cela s’annonce très compliqué. A moins que le dossier Victor Oladipo facilite le tout.

Publicité

Pour Boston, c’est une offseason importante qui se profile. Gordon Hayward ou non, les Celtics devront peut-être se renforcer s’ils rêvent de la bague. Reste à savoir si Danny Ainge est enfin prêt à passer à l’action.

Les dernières actualités