NBA – LeBron James : « Je pensais que j’étais célèbre, jusqu’à que… »

Le message de LeBron sur Kobe via Dwyane Wade
Jed Jacobsohn

LeBron James a eu un destin à part dans sa carrière. À peine arrivé en NBA, le King était déjà une célébrité partout dans le monde, intouchable. C’est du moins ce qu’il pensait... jusqu’à un certain moment en 2008.

Publicité

Peu de joueurs ont connu une destinée comme celle de LeBron James. La plupart des légendes ont écrit leur histoire et se sont faits un nom au fil des années. Le King, lui, a baigné dans la célébrité dès son plus jeune âge, première énorme hype de l’ère internet.

En 2008, à 24 ans et après 5 saisons en NBA, le joueur des Cavs est déjà bien établi parmi les superstars de la ligue. Il sort de ses premières Finales perdues avec Cleveland l’année précédente (0-4 contre les Spurs), et cette année-là, il donne tout mais doit s’incliner face aux Celtics, nouveaux champions NBA.

Publicité

Après la saison, LeBron a rendez-vous avec les autres superstars en Chine pour disputer les Jeux Olympiques de Pékin avec Team USA. Il s’attendait à rencontrer des vagues de fans chinois n’ayant d’yeux que pour lui. Mais la surprise fut de taille, de même qu’une bonne dose d’humilité. Il dira plus tard :

Je pensais que j’étais célèbre jusqu’à ce que j’aille en Chine avec Kobe.



En effet, Kobe Bryant était tout simplement une icone en Chin – n’importe quel fan de basket chinois adulait le Black Mamba, et non pas LeBron. Bryant a contribué grandement à la hausse de la popularité du basket dans l’Empire du Milieu. Il était tout simplement « intouchable », comme le révélait une autre star de Team USA. Mais il a surtout bénéficié en réalité de deux événements qui l’ont mis en lumière, comme le relatait ESPN :

Publicité

Deux événements en NBA ont conduit à l’émergence de Bryant en Chine. Le premier a été la retraite de Michael Jordan. Le second a été l’ascension de Yao Ming vers la célébrité en NBA. Après le « last shot » de Jordan en 1998, les fans du monde entier avaient besoin d’un nouveau héros à vénérer, et pour beaucoup, Kobe Bryant était ce héros.

Entre-temps, Yao Ming a été le premier véritable ambassadeur du basket entre la Chine et les États-Unis, présentant le jeu à des millions de fans chinois au moment même où Bryant atteignait son prime. Kobe a remporté trois titres consécutifs avec Shaquille O’Neal, juste au moment où les fans chinois commençaient à s’intéresser à la NBA.

Publicité

Aucun joueur n’atteindra sans doute la popularité qu’avait Kobe Bryant auprès des fans chinois. Si le basket a désormais autant de fans là-bas, il y est pour beaucoup. Et même LeBron ne peut rien y faire.

Déclarations Kobe Bryant LeBron James NBA 24/24 NBA Flashback

Les dernières actualités