NBA – « Les Bucks doivent trader Giannis très vite »

giannis trois points
(DR)

Alors que l’incertitude autour d’une éventuelle prolongation de Giannis Antetokounmpo perdure, les Bucks savent bien que leur pépite pourrait partir libre dans un an. Dans cette optique, une voix influente conseille de le trader au plus vite pour récupérer une contrepartie.

Publicité

Partira ou partira pas ? Soyons clairs : tous les signaux semblaient pointer vers une prolongation de Giannis Antetokounmpo à Milwaukee, mais le nouvel échec des Bucks en playoffs a rebattu les cartes. Les jours passent, la tension augmente, et une question se pose : et si le Freak ne prolongeait pas ?

Dans cette hypothèse, deux solutions s’offrent à la franchise du Wisconsin. La première est de tout miser sur la saison 2020-2021, en espérant gagner le titre et ainsi convaincre Giannis de signer au long terme. Mais le risque est énorme : si les choses tournent mal, il pourra partir libre. Un risque que les Bucks sont prêts à prendre.

Publicité

C’est pourquoi certains penchent déjà pour la seconde option, qui consiste à trader Antetokounmpo dès cette intersaison s’il ne prolonge pas. De cette manière, Milwaukee récupèrera une contre-partie solide, qui pourra servir à reconstruire et entamer l’ère post-Freak.

C’est en tout cas l’avis de Stephen A. Smith, qui a utilisé un argument pour le moins intéressant sur le sujet :



Si je suis les Milwaukee Bucks, croyez-le ou non, mais je trade Giannis. Vous ne pouvez PAS perdre Giannis en échange de rien. Pas Milwaukee. Golden State peut, les Knicks peuvent, les Lakers peuvent. Mais les Bucks ne peuvent pas perdre Giannis Antetokounmpo sans aucune contrepartie.

Publicité

Vous avez compris le message : à la différence des gros marchés qui seront toujours attractifs pour les stars, Milwaukee peut vite retomber dans l’anonymat sans pépite. Demandez aux Spurs, dans la même situation de petit marché. Pour Max Kellerman, aussi présent sur le plateau, ce sera la faute des dirigeants si les choses tournent mal, eux qui n’ont pas mieux entouré le Freak :

Les proprios des Bucks l’ont joué radins. La ville de Milwaukee va payer leur radinerie. Ils ont fait les pinces avec Giannis, et maintenant ils pleurent pour le garder. C’est trop tard.

Publicité

Visiblement, les 2 compères sont plutôt sûrs d’eux, même si voir Giannis être tradé semble encore peu probable à ce stade. Affaire à suivre, le feuilleton est encore long…

Déclarations Giannis Antetokounmpo Milwaukee Bucks NBA 24/24

Les dernières actualités