NBA – Le mythique incident avec Kawhi ? Zaza dénonce… un complot

Zaza Pachulia sous le maillot des golden states Warriors
DR

Plus aperçu sur un parquet NBA depuis avril 2019, Zaza Pachulia garde une très mauvaise image auprès des fans NBA à cause de son geste controversé sur Kawhi Leonard en 2017. Trois ans plus tard, le pivot géorgien est revenu sur cet épisode… et a incriminé les médias.

Publicité

Simple role player durant l’ensemble de sa carrière longue de 16 saisons, Zaza Pachulia n’a pas pris part à énormément de moments forts sur cette période. Il a par exemple dû attendre ses 32 ans pour remporter son premier titre NBA, en tant que pivot titulaire des Warriors de Stephen Curry, Klay Thompson, Draymond Green et Kevin Durant.

Malgré cela, ce run de playoffs reste un souvenir touchy pour lui. Quelques jours avant de soulever le trophée Larry O’Brien, il était – volontairement ou non – à l’origine de la grave blessure de Kawhi Leonard. Conspué par les fans sur les réseaux suite à cet épisode, le Géorgien s’est montré toujours surpris, 3 ans après, de l’ampleur que celui-ci avait pris dans un entretien pour NBC Sports.

Publicité

Soyons honnêtes. On est en 2020, on a les réseaux sociaux, internet, on a beaucoup de data, les clips de tous les matchs sont accessibles. On peut donc facilement voir combien de fois ce genre de situations s’est produit avant ou après. Beaucoup ! Surtout maintenant, compte tenu du nombre de tirs à 3 points qui sont pris.

En gros, tous les 3 points sont contestés. C’est pour ça qu’il y a toujours une possibilité pour qu’un atterrissage comme ça se produise. Comme j’ai dit, c’est arrivé tellement de fois avant et après cet incident, tellement de fois. Je pense qu’on devrait se demander pourquoi ce moment exact a crée un tel raz-de-marée. Pourquoi tout le monde en a parlé.

Publicité

On a en effet pu assister à une action similaire, pas plus tard qu’il y a quelques jours, lors des Finales entre Lakers et Heat. Fautif, Kyle Kuzma s’était d’ailleurs fait sérieusement recadré par son adversaire. mais au-delà de simplement soulever des interrogations, Pachulia donne des réponses. Pour lui, ce serait ainsi les médias qui auraient provoqué l’acharnement qu’il a subi.



Si vous regardiez les deux conférences, les médias n’avaient rien à se mettre sous la dent. Cleveland sweepait tout le monde sur les 3 premiers tours, on sweepait tout le monde sur les 3 premiers tours, et on a fini cette année avec un bilan de 16-1 en playoffs. Donc ils ne pouvaient pas parler d’ajustements pour créer de l’intérêt. Il n’y avait rien à dire. On dominait tout le monde.

Publicité

Donc j’imagine que les médias se sont dit en voyant ça : « OK, parlons de ça, rendons ça intéressant, faisons en sorte que ça marche. » On sait tous dans quel monde on vit ; il y a tellement de médias, ils se fichent de savoir si c’est vrai ou pas, de creuser l’information. Ils veulent la vendre, faire en sorte qu’elle fasse cliquer. Je pense que j’ai été victime de ça.

Difficile d’aller à l’encontre de Zaza en ce qui concerne l’actualité qu’offraient les playoffs 2017 aux médias US. Le suspens n’était pas au rendez-vous, et a été tué par cette blessure de Kawhi lors des Finales de conférence Ouest. Pour le reste, on doute que l’intérieur parviendra à convaincre ses détracteurs avec cette version. Il a donc envoyé un dernier argument d’actualité pour plaider sa cause.

Publicité

Deux minutes avant cet incident, au moment où Kawhi allait entrer en jeu, il a marché sur le pied d’un de ses coéquipiers et s’est tordu la cheville. Deux minutes avant. Personne n’en parle. C’est fou. Quand vous vous tordez la cheville, il faut du temps pour qu’elle se remette en place. Regardez ce qui est arrivé à Giannis cette année en playoffs. Il s’est tordu la cheville, et le match suivant, rebelote. Quand la cheville est déjà affaiblie, la blessure peut s’aggraver. C’était un malheureux accident.

Toujours attristé de voir sa réputation ternie par son passif avec Kawhi Leonard, Zaza Pachulia tente aujourd’hui encore de se dédouaner. Pas sûr que son témoignage suffise.

Les dernières actualités