NBA – Danny Green y va cash sur le roster des Lakers et l’avenir

Danny Green et Alex Caruso des Lakers

Malgré un titre brillamment acquis, le roster des Lakers est appelé à sérieusement bouger dans les semaines qui viennent. De quoi affoler Danny Green ? Loin de là : il est même plutôt cash sur la situation.

Publicité

Chez les Lakers, l’excellence se cultive depuis toujours. Alors même quand le titre est glané, comme ce fut le cas pour la 17ème fois de l’histoire, on ne cherche qu’une chose : faire encore mieux. Pour ce faire, Rob Pelinka entend encore et toujours améliorer le roster, d’autant qu’un grand ménage s’annonce.

Enormément de joueurs sont en effet agents libres ou peuvent l’être, et il est certain que le roster des Angelinos l’an prochain sera bien différent de celui qui a soulevé le trophée Larry O’Brien à Orlando.

Publicité

Titulaire au sein de l’escouade, Danny Green est bien conscient des nombreux changements qui pourraient avoir lieu, et lui-même est menacé et susceptible d’être tradé après une saison en dent de scie.

Mais pas de quoi affoler le vétéran, qui préfère être cash quitte à froisser certains coéquipiers :



Ca va être dur parce qu’on a tellement d’agents libres, une dizaine je crois. Essayer de ramener tout le monde, gérer les contrats, ça va être dur. Mais au final, quand tu as le noyau de LeBron et Davis, c’est grosso modo tout ce dont tu as besoin. Tu n’as pas besoin de beaucoup de monde autour d’eux.

Publicité

Voilà qui est dit ! Un peu rude, mais réaliste. LeBron James et Anthony Davis sont évidemment les leaders de l’équipe, probablement deux des cinq meilleurs joueurs du monde, et après tout, ceux qui sont autour d’eux n’ont pas tant d’importance tant qu’ils complètent certains besoin, à commencer par la défense et l’adresse extérieure.

Il est difficile de contredire Green, tant le King et Unibrow sont les points d’ancrage des Lakers, capables à eux seuls de gagner des matchs. Pour autant, l’ancien des Raptors doit espérer être conserver pour avoir la chance de viser une 4ème bague en carrière.

Publicité

Plus que jamais, LeBron James et Anthony Davis sont les piliers fondateurs des Angelinos. Et tant qu’ils seront là, les Lakers seront compétitifs, qu’importe qui il y a autour d’eux.

Danny Green Déclarations Los Angeles Lakers NBA 24/24

Les dernières actualités