NBA – L’autre shooteur sous-estimé qui pourrait rejoindre les Lakers

lebron james et anthony davis Game 2 contre Miami Heat NBA
USA Today Sports (DR)

Avec un roster potentiellement chamboulé pour l’an prochain, les Lakers sont à la recherche de bonnes affaires. Un nom revient avec insistance comme renfort idéal : Joe Harris, un pur shooteur. Il n’est pourtant pas le seul.

Publicité

10 : comme le nombre de free agents pour les Lakers durant l’offseason à venir. Oui, c’est beaucoup, surtout pour une équipe qui vient de gagner le titre. Ce qui est un peu paradoxal, c’est que cela pourrait inciter certains à quitter Los Angeles. La raison ? La bague en poche, des joueurs préfèrent souvent miser le reste de leur carrière afin de remporter un maximum d’argent. C’est par exemple le cas de Rajon Rondo, payé à seulement $2 millions cette saison.

Mais on vous rassure, toutes les nouvelles ne sont pas mauvaises, loin de là. Les Angelinos ont beaucoup d’agents libres, mais certains ont déjà prévu de rester dans la Cité des Anges pour la saison prochaine, comme ces deux-là. Des dossiers en moins à gérer pour Rob Pelinka, même si c’est loin d’être terminé.

Publicité

Le GM a du boulot, et pas qu’un peu. Il faut pouvoir entourer du mieux possible Anthony Davis, et un profil semble déjà intéresser le front office. Dans un tout autre dossier, on sait qu’un shooteur est toujours le bienvenu à Los Angeles, surtout quand on voit les performances de Danny Green. Joe Harris ? L’arrière des Nets est disponible, mais peut-être trop coûteux, sauf que des alternatives existent.



Connaissez-vous Luka Kennard ? Non ? On ne vous en voudra pas, ce n’est pas le nom le plus flashy des Pistons. Il n’en reste pas moins un shooteur intéressant avec un joli 40.2% en carrière. Sachant qu’il en est à sa troisième année, c’est plutôt pas mal. Mais comment le signer ? Via un trade, et Bleacher Report a justement une offre pour ce faire.

Publicité

  • Luke Kennard contre 28ème pick de 2020, Talen Horton-Tucker et Quinn Cook.

Pour le pick et Cook, ça ne changera rien à la vie des Lakers. D’ailleurs, il serait étonnant que le front office conserve ce choix de draft. Pour le jeune Horton-Tucker en revanche, c’est peut-être un poil plus difficile, lui qui s’est montré quelques fois durant les playoffs. Mais après tout, il faut bien convaincre les Pistons de céder.

Publicité

Kennard aux Lakers ? C’est un shooteur, et les Angelinos en ont besoin. Reste à savoir si Detroit est vendeur, et si cette offre est assez convaincante pour eux.

Les dernières actualités