NBA – Comment Shaq a essayé de caser un coéquipier nul

Shaquille a toujours fait ce qui était en son pouvoir pour protéger Mark Madsen
Matt A. Brown

S’il était souvent le premier à réaliser des pranks à ses partenaires, Shaquille O’Neal savait aussi être un ami en or. C’est ainsi qu’il a tenté de trouver par tous les moyens une copine à un coéquipier méconnu.

Publicité

Le timing ne devait certainement rien au hasard. Le 22 septembre dernier, alors que les Lakers filaient vers les Finales NBA, Jeff Pearlman sortait son dernier ouvrage, axé sur le Three-Peat mémorable de la franchise au début des années 2000. Intitulée Three-Ring Circus: Kobe, Shaq, Phil and the Crazy Years of the Lakers Dynasty, il regorge d’anecdotes toutes plus folkloriques les unes que les autres.

Forcément, de par son statut de star de l’équipe à cette époque, et son caractère haut en couleurs, Shaquille O’Neal fait l’objet de bon nombre d’entre elles. Sa relation fluctuante avec Kobe Bryant y est ainsi parfaitement retranscrite, notamment par le biais d’un épisode où les deux hommes ont failli en venir aux mains à l’entrainement.

Publicité

Les 448 pages du livre renferment également des histoires sur les personnages aux noms moins ronflants, qui ont eux aussi occupé les rangs de l’équipe durant cette hégémonie. Parmi eux, Mark Madsen, ailier fort qui a pris part aux deux derniers runs victorieux cette glorieuse période, en 2001 et 2002.

Role player dans toute sa splendeur, personnalité discrète dans un vestiaire, Madsen a pourtant rapidement noué des liens d’amitié forts avec O’Neal suite à sa Draft. Contrairement aux traditionnels bizutages que peuvent subir les rookies, Shaq se montrait irréprochable envers son jeune coéquipier. Ce dernier raconte :

Publicité

Il m’a emmené faire du car-shopping. Il m’a littéralement dit : « Je te paye n’importe quelle voiture que tu voudras. » Je lui ai dit que je ne le laisserais pas faire, mais il a négocié un super deal pour moi sur une Chevrolet Tahoe. On s’est ensuite arrêté à une boutique de vêtements « big-and-tall » à Beverly Hills, où il a dépensé 2500$ pour des jeans et des pulls de marque italienne.



Une démarche on ne peut plus appréciable venant d’une superstar de la ligue en direction d’un débutant qui peinait à se faire sa place dans le roster de L.A. Mais là n’étaient pas les seuls plans du Shaq pour son partenaire. Fasciné par l’Église mormone à laquelle appartenait Madsen, il a donc également tenté de lui rendre service… côté cœur.

Publicité

Quand les Lakers voyageaient de ville en ville, Shaq s’assurait de demander aux passagères du vol : « Est-ce que vous êtes mormones ? » Une fois, alors qu’il se baladait dans les bureaux de la franchise, Madsen a été interpellé par une employée qui était jeune et célibataire.

« Il m’est arrivé la chose la plus folle la nuit dernière », lui a-t-elle dit. « J’étais assis dans un restaurant à Redondo Beach (quartier de Los Angeles, ndlr), et Shaq était là à demander à certaines des filles si elles étaient mormones parce que si c’était le cas, il voulait leur arranger quelque chose avec toi. »

Publicité

Du Shaq dans le texte, qui ne cherchait pas à prendre des pincettes pour dénicher la partenaire idéale pour Madsen. On doute cependant qu’il ait réussi dans sa tâche, puisque ce dernier a attendu 2016 pour se marier avec une certaine Hannah Harkness. Les efforts dont il a fait preuve méritent quoi qu’il en soit d’être salués.

Lorsque Shaquille O’Neal prenait un jeune joueur sous son aile, il ne le faisait visiblement pas à moitié. Mark Madsen peut en témoigner, lui qui a bénéficié de l’aide du Big Cactus, même dans le domaine amoureux.

Buzz Los Angeles Lakers NBA 24/24 Shaquille O'Neal

Les dernières actualités