NBA – Le surprenant gros poisson que pourrait draguer le Heat en 2021

tyler herro, jimmy butler et bam adebayo sous le maillot du Heat
The Athletic (DR)

Concentrés sur le dossier Giannis Antetokounmpo pour l’intersaison 2021, Miami n’en oublie pas de préparer des plans de recours en cas d’échec. L’un d’eux implique l’arrivée d’une star à la cote en forte baisse ces dernières semaines.

Publicité

Au sortir de Finales honorables perdues face à une armada telle que celle des Lakers, certaines équipes pourraient avoir tendance à se précipiter, et chercher immédiatement un joueur capable de les faire franchir un palier. De par toute l’expérience de son front office, le Heat devrait cependant bien se montrer patient et réfléchi durant l’intersaison.

Le marché des free agents 2020 ne s’annonce pas aussi sexy que celui de l’an prochain, et Pat Riley et ses adjoints en ont bien conscience. Leur objectif principal reste bien la signature de Giannis Antetokounmpo à l’issue de son contrat avec Milwaukee, ce qui les obligera à ne pas faire de folies dans les prochaines semaines.

Publicité

Mais compte tenu du pédigrée du Greek Freak, la concurrence s’annonce rude dans ce dossier. Les dirigeants de South Beach préparent donc sans doute des choix alternatifs, qu’a tenté d’imaginer Barry Jackson du Miami Herald. Au milieu de la liste du journaliste figure ainsi un nom peu évoqué jusqu’ici : celui de Paul George.



L’ailier des Clippers Paul George : il dispose d’une player option pour la saison 2021-22, mais pourrait la décliner pour s’assurer un dernier contrat max long terme l’été prochain. Il y a toujours eu dans les bureaux du Heat de l’admiration pour son jeu, malgré les élimination précoces d’OKC et des Clippers sur les 3 dernières années.

Publicité

Pour être tout à fait complet, PG13 n’apparait que dans très peu de rumeurs faisant part d’intérêt d’autres équipes, tant son image s’est détériorée dans la bulle d’Orlando. Fantomatique durant les playoffs, il a qui plus est fortement agacé ses coéquipiers des Clippers par son comportement sur la période.

Il fêtera également en mai prochain ses 31 ans, ce qui laisse davantage présager d’un déclin que d’un retour en grande forme sur les saisons suivantes. Mais s’il y a une franchise qui a prouvé qu’elle était capable de remettre sur le devant de la scène une star vieillissante en difficulté – Jimmy Butler peut le confirmer – il s’agit bien du Heat.

Publicité

Paul George pourrait-il se relancer du côté de la Floride en 2021 si ses déboires avec les Clippers venaient à se poursuivre ? Les dirigeants du Heat ne verraient en tout cas pas tout cela d’un mauvais œil.

Free Agency 2020 Free agents Miami Heat NBA 24/24 Paul George

Les dernières actualités