NBA – « Killian Hayes est le meilleur prospect, il me fait penser à James Harden ! »

Killian Hayes sous le maillot d'Ulm
BBL (DR)

Dans une Draft peut-être plus ouverte que jamais, la future position de Killian Hayes est difficile à déterminer. Un spécialiste de la loterie affirme pourtant que le Français mérite d’être sélectionné au 1er rang, et lance déjà des comparaisons avec… James Harden.

Publicité

En signant son contrat le liant au club allemand Ratiopharm Ulm, Killian Hayes se doutait que la saison 2019-20 serait unique en son genre. Mais ce n’est pas la découverte d’une nouveau pays, ni même d’une nouvelle langue qui ont le plus chamboulé son exercice. Non, il s’agit bien de la crise du coronavirus, qui a stoppé toutes les compétitions européennes et qui impacte encore son processus de Draft.

Ne pouvant pas montrer son talent lors des événements et matchs pré-loterie habituels, le jeune meneur tricolore doit, comme l’ensemble des prospects de sa cuvée, répondre à ses obligations avec la NBA à distance. Dans ce contexte, difficile de lui attribuer un spot précis dans les projections. Kevin O’Connor, qui l’avait déjà placé en tête d’un de ses classement pour The Ringer, a de nouveau dit tout le bien qu’il pensait de lui dans une récente vidéo.

Publicité



Commençons par une question : quel All-Star vous vient à l’esprit en voyant cette action de Hayes ? Le crossover, le double stepback, le shoot de la main gauche, le marcher discutable… C’est James Harden ! (…) Hayes est le prospect qui remplit le plus de critères : il peut se créer de l’espace avec son dribble, lit bien le jeu, joue dur en défense, et rappelle des All-Stars. C’est le meilleur prospect de la Draft 2020.

Publicité

Car outre celui de James Harden, les autres noms cités en guise de comparaison avec Hayes sont tout aussi prestigieux. Manu Ginobili, Goran Dragic, Jamal Murray… Tous se sont imposés parmi les meilleurs arrières gauchers des temps modernes. Certains d’entre eux constituent même les modèles du jeune international français, selon son propre aveu.

Malgré tout son enthousiasme, O’Connor garde cependant quelques réserves au sujet du Frenchie. Ses pourcentages à 3 points, qui inquiètent la plupart des scouts, ou l’utilisation de sa main droite dans ses finitions près du cercle restent encore à peaufiner. Tout cela ne l’empêche pourtant pas de le considérer comme le meilleur de sa classe de Draft.

Publicité

S’il reconnait lui-même que Hayes ne deviendra peut-être pas James Harden ou Manu Ginobili, soit un futur Hall-of-Famer, Kevin O’Connor reste on ne peut plus dithyrambique à son sujet. L’avenir dira s’il aura su convaincre le scout d’une franchise haut placée dans le board.

Draft 2020 Killian Hayes Les Français (NBA) NBA 24/24 Théo Maledon

Les dernières actualités