NBA – Après Kuzma, un autre Laker annonce vouloir un gros pactole sous peine de départ !

Anthony Davis et LeBron James célèbrent la victoire au Game 2 NBA
(DR)

Avec de nombreux agents libres sur le marché, les Lakers vont vivre une offseason pour la moins agitée. Après Kyle Kuzma, gourmand pour les négociations à venir, un autre joueur annonce déjà la couleur : ce sera le pactole, ou rien.

Publicité

Maintenant qu’on en sait plus sur la prochaine saison, la free agency va pouvoir ouvrir ses portes, et ce sera peu après la draft ! La date a été officialisée et les franchises se préparent déjà à passer à l’action, tout comme les joueurs qui rêvent d’encaisser un joli chèque. Aux Lakers, c’est d’autant plus vrai avec pas moins de 10 agents libres à l’ouverture !

Le roster champion est en danger et des modifications sont probablement à venir. Dans la raquette avec Dwight Howard ? Ou avec Kyle Kuzma qui semble manifestement gourmand ? Tout est possible. On attend également du mouvement sur les lignes extérieurs avec le cas de Kentavious Caldwell-Pope.

Publicité

Le Laker sera agent libre et après une belle saison avec son équipe, il s’attend à être payé. $15 millions ? Ce pourrait être le prix demandé par l’arrière aux Angelinos. KCP n’est pas contre l’idée de rester, à condition que le front office y mette le prix. Comme l’explique Brian Windhorst, les pourparlers s’annoncent compliqués.



Ce seront des négociations compliquées, un peu comme JR Smith avec les Cavs après le titre de 2016. Ça correspond parce qu’il est représenté par Rich Paul. Je me rappelle qu’à l’époque, la position de Cleveland était : « écoutez, il n’y a aucune équipe qui va offrir ce montant à JR, on ne peut pas le faire, ce n’est pas la valeur du marché. » Puis Rich a répondu en quelque sorte : « Notre avantage n’est pas que Smith ait une offre ailleurs. Notre avantage, c’est que vous ne pouvez pas le remplacer. S’il part, vous n’avez pas la possibilité de signer quelqu’un de sa valeur. » C’est la même position avec KCP.

Publicité

Si je suis Rich Paul, j’explique que KCP est meilleur que Danny Green. Vous le payez 15 millions, donc « j’accepte 15 millions pour trois ans ». Si vous me dîtes que personne ne donnera 15 millions à KCP, je serais d’accord avec vous, surtout vu le marché actuel. Mais il vaut ces 15 millions pour les Lakers. Je ne sais pas si ce sera ce montant, mais il faut le payer. Tu veux conserver cet atout.

Caldwell-Pope s’est montré très précieux pour les Angelinos cette saison, et le laisser partir serait clairement un coup dur. Le front office pourrait bien tout faire pour le conserver, quitte à le surpayer. Une chose est sûre : les Lakers ne peuvent pas se permettre de le perdre.

Publicité

Kentavious Caldwell-Pope va être payé, et encore plus quand son agent s’appelle Rich Paul. Les Lakers vont-ils tout faire pour le retenir ? Voilà un feuilleton intéressant à suivre.

Contrats Kentavious Caldwell-Pope Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24