Publicité

NBA – Un insider révèle pourquoi les joueurs des Rockets sont tous en pleine « révolte »

James Harden en discussion avec Russell Westbrook lors du Game 1 entre les Los Angeles Lakers et les Houston Rockets, lors des playoffs NBA 2020
Jesse D. Garrabrant

Cette intersaison ne pouvait pas plus mal commencer pour les Rockets. Du jour au lendemain, James Harden et Russell Westbrook ont mis les pieds dans le plat, tandis que PJ Tucker, Danuel House ou encore Eric Gordon ont aussi fait part de leur mécontentement. Et une raison assez peu évidente à première vue aurait contribué à ce climat délétère.

Publicité

Rien ne tourne rond chez les Rockets. Depuis quelques jours, la franchise fait face à l’envie de départ soudaine de ses deux superstars. Cela a commencé avec Russell Westbrook mais depuis, c’est bien James Harden qui est au centre de l’attention.

Au vu du nouvel échec en playoffs et des langues qui se délient, il semble même qu’au delà de la situation des deux compères, les role players soient aussi lassés, et que le mal soit plus profond encore. Ric Bucher, insider pour Bleacher Report, est allé fouiller et semble avoir déniché l’origine – ou une des origines – du problème.

Publicité

Ce que j’ai entendu – et nous savons à quel point les positions politiques ont eu un rapport avec le boycott et les protestations pendant la bulle – c’est que le soutien et les dons de Tilman Fertitta envers les Républicains sont l’une des choses qui contribuent à ce mécontentement.



Ces deux-là [Westbrook et Harden] ne sont pas les seuls à vouloir quitter Houston. Les joueurs moins importants sont du même avis. Il y a une révolte ici parce qu’ils considèrent Fertitta comme un type qui soutient le président actuel.

Publicité




Depuis le début, le problème semble venir du propriétaire en personne, Tilman Fertitta. Ce dernier a été un fidèle soutien, notamment financier, envers les Républicains, avant de racheter les Rockets en 2017. Il reste très proche et fait partie des partisans et donneurs de Donald Trump.

Or, inutile de rappeler que le président américain actuel, qui ne reconnaît toujours pas sa défaite aux élections et crie à la fraude, est loin d’être apprécié dans la ligue. Trump a instauré un climat de division au sein du peuple américain, et cela se ressent même jusqu’en NBA où un propriétaire ferait fuir ses joueurs de par sa position.

Publicité

Encore une fois, ce serait la politique qui jouerait un rôle crucial en NBA. Car si telle est bien la raison, l’histoire retiendra que Donald Trump aura contribué à la fin des Rockets version Harden…

En direct : toute l'actu NBA