NBA – John Wall demande à partir, l’hilarante réaction d’une recrue

Nick Wass

Agacé de voir son nom balancé dans des rumeurs de trade, John Wall a décidé de prendre les devants et de réclamer lui-même un bon de départ à ses dirigeants. Une attitude qui a poussé une récente recrue des Wizards à vite déchanter.

Publicité

Dans une nuit on ne peut plus fournie en matière d’actualité – ouverture de la free agency oblige, la nouvelle serait presque passée inaperçue. Franchise player des Wizards depuis son arrivée dans l’effectif en 2010, John Wall aurait décidé de mettre un terme à sa collaboration avec la franchise, et de demander son trade.

Un choix qui ne doit rien au hasard. Toujours extrêmement impliqué dans le projet de son équipe, le meneur All-Star n’a pas apprécié l’attitude récente de son GM, Tommy Sheppard. Ce dernier a ainsi laissé entendre que c’est désormais autour de Bradley Beal que le roster serait construit, et aurait placé Wall dans des packages de trade.

Publicité

Dans le même temps, l’exécutif prospectait activement le marché des agents libres, et a réalisé deux coups intéressants. En plus de la re-signature de Davis Bertans, priorité du front office de D.C, c’est Robin Lopez qui a accepté un deal pour rejoindre la capitale. Face à la situation de la franchise, le pivot a livré une première réaction magistrale sur Twitter.



Publicité

Tout content de débarquer dans un nouvel environnement, Ro-Lo a ainsi eu le malheur de constater que celui-ci se trouvait… en plein incendie. Et le mot n’est pas trop fort. Le départ de J-Wall, faisant partie du club ultra-restreint des joueurs encore dans l’équipe qui les a draftés, pourrait provoquer un véritable séisme chez les Wiz.

Avec la perte de son compère éternel du backcourt, seule autre star de la franchise, Bradley Beal serait alors lui aussi susceptible de repenser son avenir. Les dirigeants de Washington vont donc devoir négocier ce dossier avec la plus grande des prudences pour ne pas être contraints d’entamer une reconstruction complète.

Publicité

Alors qu’il attendait avec impatience de pouvoir faire équipe avec John Wall et recevoir ses caviars, Robin Lopez va sans doute devoir revoir ses plans. On a connu des arrivées plus enthousiasmantes.

Les dernières actualités