NBA – Le joueur qui a refusé 8 franchises pour signer aux Warriors

Steve Kerr livre prédictions pour retour de Klay Thompson et Steph Curry
Ezra Shaw

Malgré une saison dernière en berne et la blessure de Klay Thompson, les Warriors gardent évidemment un immense pouvoir d’attractivité. Pour preuve, un joueur a refusé pas moins de 8 franchises pour signer avec eux !

Publicité

Les Warriors vont bien, merci pour eux. Bien sûr, la nouvelle grave indisponibilité de Klay Thompson a mis un coup aux espoirs de titre, mais la franchise reste très prisée des fans, des investisseurs, des médias… et surtout des joueurs.

C’est ainsi qu’en plus d’avoir drafté James Wiseman et signé Kelly Oubre et Brad, Kent Bazmore effectue aussi son retour dans la Baie. C’est en effet à Golden State, en 2012, que l’arrière avait commencé sa carrière sur la pointe des pieds.

Publicité

Il y revient 8 ans après dans un rôle de vétéran, et sortant d’une belle saison à 10 points et 5 rebonds par match en à peine 23 minutes par match du côté d’Atlanta – sa meilleure campagne depuis 3 ans. Et pour retrouver les Dubs, Bazemore a rejeté des offres. Beaucoup d’offres. C’est que ce nous apprend HoopsHype, relayé par NBC :



Bazemore a repoussé l’intérêt de 8 franchises. Le vétéran avait suscité l’intérêt, selon des sources, des Clippers, Suns, Bucks, Nets, Knicks, Celtics, Lakers et Hornets.

Les Suns étaient même prêts à lui offrir un contrat de deux ans, toujours selon HoopsHype.

Publicité

Finalement, Bazemore a préféré le deal à un an et 2.3 millions de dollars des Warriors. Qu’est-ce qui a pu le motiver à trancher ? Pas la durée du contrat, ni l’aspect financier. On peut donc en déduire que c’est la perspective de revenir là où tout a commencé et d’ainsi un peu boucler la boucle qui a pesé dans la balance.

De plus, les Warriors devraient être au rendez-vous des playoffs et entendent même bien y jouer les trouble-fêtes, même sans Klay Thompson. Et Bazemore y aura son rôle à tenir en sortie de banc.

Publicité

L’attractivité des Warriors demeure, et ces derniers jours en sont la preuve. Le roster est complet, reste désormais à se mettre au boulot dans le sillage d’un duo Curry/Green qui a à cœur de faire fermer des bouches.

Les dernières actualités