NBA – LeBron affiché par les révélations peu flatteuses… d’une serveuse

En atomisant les Spurs avec 42 points au box score, LeBron James rejoint Allen Iverson et Kobe Bryant parmi les joueurs à enregistrer plusieurs matchs à plus de 40 points face à Gregg Popovich
DR

Souvent loué pour ses nombreuses bonnes actions, LeBron James aurait aussi sa part d’ombre. C’est en tout cas ce qu’affirme une serveuse qui l’aurait accueilli dans son établissement il y a quelques années.

Publicité

Fondateur de la I Promise School qui vient en aide aux familles défavorisées de l’Ohio, co-créateur du collectif « More Than A Vote » qui a encouragé les citoyens américains à voter il y a quelques semaines… LeBron James, comme il le rappelle dans l’un de ses slogans favoris, est bien plus qu’un athlète.

Considéré comme le grand frère de la ligue pour son talent et son expérience inégalée, le King jouit aussi d’une belle réputation grâce à ces bonnes actions. Il trainerait néanmoins lui aussi quelques histoires moins glorieuses, où son comportement laisse à désirer. C’est le média canadien DeuxMoi qui s’est chargé de relayer l’histoire d’une serveuse à son sujet.

Publicité

Publicité

Pour rebondir sur les pourboires de LeBron James… Je l’ai aussi servi à Toronto et il est BRUTAL. En 2014, il a été payé 60.000$ pour faire une apparition dans une boîte de Toronto, et il a refusé d’enlever sa capuche et de montrer son visage à tous les fans qui avaient dépensé des mille et des cents pour faire la fête dans la même salle que lui.



Il n’a jamais voulu prendre de photos ou quitter sa table qui était entourée de cordons de sécurité pendant tout la soirée. On lui a offert plus de 10.000$ de boissons gratuites et il n’a laissé aucun pourboire. Sans parler de ses agents de sécurité, qui sont des TROUS DU C*L.

Publicité

Ils ont crié sur toutes les serveuses en leur demandant d’arrêter de traîner (alors qu’on ne faisait qu’ouvrir des bouteilles et servir des verres), et ne voulaient pas qu’il y ait une seule « bougies magiques » qui soit amenée à la table. Il est peut-être un homme très charitable (ce que je respecte totalement), mais il est un cauchemar pour les serveurs !

Évidemment, la véracité de ce témoignage anonyme reste pour l’heure à déterminer, mais quelques éléments laissent à penser que la serveuse en question n’invente rien. LeBron faisait effectivement office de star d’une soirée organisée au Maison Mercer nightclub de Toronto en 2014, alors qu’il venait d’annoncer qu’il effectuait son retour à Cleveland.

Publicité

L’absence sur le web de clichés du Chosen One dans l’établissement vient également à première vue confirmer sa version sur son refus d’être photographié. Le pourboire nul serait qui plus est un véritable manque de respect, compte tenu de l’importance de ce geste financier pour les serveurs outre-Atlantique.

Des révélations qui restent encore à vérifier, mais qui entâcheraient légèrement l’image de LeBron James dans l’esprit de certains de ses fans.

Buzz Déclarations LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Les dernières actualités