NBA – Pourquoi Steph Curry a « souffert » devant les Finales 2020

Stephen Curry blessé à son doigt
Jose Carlos Fajardo/Bay Area News Group

Absent à ce stade de la compétition pour la 1ère fois depuis 2014, Stephen Curry a observé les Finales entre Lakers et Heat depuis son canapé. Une expérience terrible à vivre, selon son propre aveu.

Publicité

5 ans. Cela faisait 5 ans que tous les fans NBA étaient habitués à voir son visage sur les parquets durant l’été, ceux-ci étant eux-mêmes ornés du logo des NBA Finals. Stephen Curry a vu sa série se conclure brutalement, sans pouvoir véritablement changer le cours des choses en restant à l’infirmerie durant la majeure partie de la saison 2019-20.

En attendant de pouvoir éventuellement démarrer une nouvelle série du genre, mais avant tout de regoûter à la compétition, le meneur des Warriors assouvit sa passion du golf. Entre deux moqueries envers son adversaire du moment sur les greens, Charles Barkley, il a effectué une apparition dans le Callaway Golf Podcast. Il y a justement évoqué son expérience de téléspectateur devant les Finales, qu’il ne souhaite visiblement pas revivre.

Publicité

Ça a été difficile à regarder, mais je l’ai fait.

Un sentiment qui se comprend facilement, lui pour qui sa présence dans de telles échéances était devenue habituelle. Mais malgré l’évidente douleur provoquée par cette situation, le Chef avait plusieurs motifs pour traverser cette épreuve.



Je les ai suivies pour plusieurs raisons. La compétition me manquait, et en tant que fan du jeu, je voulais simplement regarder du bon basket. C’était aussi un peu de scouting, pour cibler ce qu’il nous fallait pour redevenir l’une des deux équipes finalistes l’an prochain. Il y avait un peu de nostalgie, aussi. On y est allés 5 ans d’affilée, et je sais que le contexte était différent à Orlando, mais ça restait des Finales NBA.

Publicité

Des déclarations qui laissent transpirer la volonté immense de Curry de regoûter au plus haut niveau, et ce, malgré l’absence longue durée de Klay Thompson qui l’attriste au plus haut point. Il faudra donc bien compter Golden State parmi les plus gros candidats au titre dans les mois à venir.

Après tout, LeBron James a bien montré il y a peu qu’un coutumier des apparitions en Finales savait prendre sa revanche dès que sa série se voyait interrompue. Une source de motivation supplémentaire, finalement, comme le résume bien Steph.

N’importe quel accroc au basket, que ce soit un joueur ou un fan, lorsqu’il regarde ce genre de matchs, c’est du bon basket et ça le motive.

Publicité

Tiraillé entre son amour du basket et se déception de ne pas prendre part aux festivités, Stephen Curry a donc cédé à la tentation, et quasiment suivi les Finales 2020 à contre-cœur. De quoi définitivement le convaincre qu’il devra figurer dans l’édition 2021.

Les dernières actualités