NBA – Une franchise a balancé les Bucks auprès de la ligue !

record impressionnant des Bucks
Dan Garcia

Comme le leur a demandé Giannis Antetokounmpo, les Bucks ont tenté de se renforcer vite et bien grâce à la free agency. Mais l’un de leurs plus gros plans à échouer… à cause d’une dénonciation d’une équipe rivale.

Publicité

Éjectés à la surprise générale dès le 2nd tour des playoffs, et à un an de la fin du contrat de Giannis Antetokounmpo, les dirigeants des Bucks se savaient attendus au tournant à l’intersaison. Non seulement par les observateurs et les fans, mais aussi par leur superstar elle-même. De manière à garder sa confiance, ils ont donc décidé d’agir vite et fort.

Milwaukee a tout d’abord accueilli Jrue Holiday via un trade d’ampleur. Quelques jours plus tôt, c’est le nom de Bogdan Bogdanovic, cible privilégiée du Greek Freak, qui apparaissait dans des rapports le liant à la franchise. Problème : les discussions n’étaient pas encore permises, et ont visiblement fait l’objet d’un cafardage.

Publicité

Une équipe rivale a déposé une plainte officielle auprès des bureaux de la ligue concernant Milwaukee et le sign-and-trade évoqué pour Bogdan Bogdanovic ?

Publicité

Bucks et Kings semblaient en effet s’être mis d’accord sur les termes d’un sign-and-trade pour le shooteur serbe, et ce, dès le 16 novembre. Or, en tant que futur free agent, celui-ci ne pouvait pas faire l’objet d’une quelconque conversation entre deux franchises avant l’ouverture du marché des agents libres. C’est pourtant ce qui s’est produit.



Dès lors, et même si ce genre de pratiques se veut officieusement plutôt courante dans la ligue, une franchise adverse aurait souhaité s’assurer que ce deal capote en allant s’en plaindre auprès de la NBA. Son identité a beau rester inconnue, les internautes ont vite trouvé le suspect parfait, pour qui le renforcement des Bucks aurait nui à ses affaires : Pat Riley.

Publicité




Mais si le Heat a tout intérêt à ce que les Bucks piétinent la saison prochaine, une autre personnalité de la ligue pourrait elle aussi être à l’origine de la fameuse plainte pour la toile, histoire d’affaiblir un rival.

Publicité

Quel que soit le véritable auteur de ce blâme, Milwaukee a dû se résoudre à abandonner le recrutement de Bogdan Bogdanovic, désormais joueurs des Hawks. Pour le plus grand regret de Giannis.

Milwaukee Bucks NBA 24/24

Feed NBA 24/24