NBA – Quand Donald Trump sauvait Kobe face à l’un des pires gangsters de la ligue

Un jour, Donald Trump a protégé Kobe Bryant dans une bagarre en marge du All-Star Game NBA
(DR)

À la fin de sa carrière, Kobe Bryant était l’un des joueurs les plus respectés de tous les temps, grâce à son palmarès et sa mentalité. Mais au début, il était loin de faire l’unanimité. En 1998, il s’est même fait agresser par l’un des plus gros gangsters de la ligue. Aussi improbable que cela puisse paraitre, Donald Trump a été son sauveur.

Publicité

Quand on pense à Donald Trump et à la NBA, on pense surtout aux relations glaciales de ces dernières années, où les attaques gratuites se sont enchainées d’un côté comme de l’autre. On ne compte plus le nombre de fois où Steve Kerr et ses joueurs s’en sont pris frontalement au 46ème président des États-Unis.

Mais le climat n’a pas toujours été si froid. À une époque, Donald Trump était proche des joueurs NBA. Si proche qu’un jour, il a pu venir au secours de Kobe Bryant, qui était en train de se faire frapper par l’un des plus gros gangsters de la ligue. L’histoire racontée par Jeff Pearlman dans le Ryen Russillo Podcast est incroyable !

Publicité

Tout s’est passé dans l’hôtel Grand Hyatt, que Donald Trump possédait à l’époque, lors du All-Star Weekend 1998. Il était sur le point de vendre, mais il était là, parce qu’il est toujours là quand il se passe une action bizarre. Bref, il était avec Jayson Williams, Charles Oakley, et un jeune Kobe Bryant dans l’ascenseur. Williams, qui deviendra très connu pour ses bavures, a lancé une petite phrase à Kobe.



Kobe a répondu avec nonchalance, ce qui a rendu dingue le vétéran. Il faisait partie de l’ancienne génération, celle qui pensait qu’il fallait traiter les personnes plus âgées avec un immense respect. Alors il a craqué, a sauté sur le Mamba, et a commencé à le frapper dans l’ascenseur !

Publicité

Je ne suis pas un grand fan de Donald Trump l’homme politique, mais je dois lui rendre hommage pour ça, c’est lui qui s’est interposé pour séparer les deux joueurs. Il s’est littéralement mis au milieu de Jayson Williams et Kobe Bryant.

Cette histoire n’est finalement pas si surprenante quand on connait le personnage Jayson Williams. En 1992, il est accusé d’avoir balancé une pinte de bière au visage d’un patron de bar. Dans ans plus tard, il est impliqué dans un règlement de compte sur un parking. En 2002, il est accusé d’avoir tiré, et tué involontairement le chauffeur de sa limousine, en jouant avec son arme… Décidément, Kobe a eu de la chance !

Publicité

C’est l’une des histoires les plus improbables jamais racontées en NBA. Kobe Bryant qui se fait protéger par Donald Trump dans un ascenseur… Personne n’aurait pu imaginer un tel scénario !

Déclarations Kobe Bryant NBA 24/24

Les dernières actualités