Publicité

NBA – Un possible deal en préparation entre Clippers et Warriors ?

Un possible deal en préparation entre Clippers et Warriors ? NBA
(DR)

Alors que les Clippers sont toujours à la recherche de renforts, ils pourraient bien chercher à négocier avec les Warriors. L’intérêt des Dubs ? Notamment utiliser leur petit bonus offert par la ligue récemment. On vous explique.

Publicité

Maintenant que les grosses écuries ont effectué différemment moves en vue du prochain exercice, il ne reste plus grand monde sur le marché. Demandez donc aux Clippers et aux Lakers, qui viennent de voir leur dernière cible leur filer sous le nez. Mais rien n’est perdu, surtout dans le cas des coéquipiers de Kawhi Leonard. Vu la déroute lors des derniers playoffs, on attend encore du renfort chez eux.

Si ce n’est pas via la free agency, ce sera alors via un trade. Selon des récents échos de dirigeants, les Clippers ne seraient pas contre l’idée de sacrifier Lou Williams pour améliorer le roster. Le meneur sort d’une saison délicate, où ses lacunes défensives n’ont malheureusement que trop brillé.

Publicité

C’est là que les Warriors interviennent. Avec la blessure de Klay Thompson, la franchise a tout de même récupéré une partie de son contrat : un peu plus de $8 millions de dollars. Un bonus accordé par la NBA dans le cas où un joueur se blesse pour une saison entière. Les Dubs peuvent donc recruter, et il se trouve que Williams touche exactement $8 millions cette saison. Vous voyez où on veut en venir ?



Bien que Lou ne remplacera jamais les prouesses défensives de Klay, il pourrait faire beaucoup de bien offensivement. Une tâche qu’Andrew Wiggins et Kelly Oubre Jr vont déjà devoir se charger. Le Clipper sera un joli apport en sortie de banc, et une menace en plus derrière l’arc pour Golden State. Cette saison, il était tout de même à 18.2 points à 41.8% au tir.

Publicité




Ce n’est pas le meilleur exercice de Williams, mais la possibilité de se relancer existe. Les Dubs auraient tout intérêt à discuter avec les Clippers, même si un trade direct entre les deux écuries paraît peu probable. Il faudrait sans doute accueillir une troisième équipe pour qu’un deal se fasse.

Si Lou est vraiment sur le départ, ce qui est possible avec l’arrivée d’un nouveau coach, les Warriors auraient ici une cible idéale pour utiliser leur disabled player exception. Une chose est sûre : ils n’ont pas fait la demande à la ligue pour ne pas en faire usage.

Publicité

Lou Williams aux Warriors ? L’idée a de quoi plaire sur le papier, et les chiffres concordent. Une première réponse dans les jours à venir n’est pas à exclure, surtout avec l’arrivée imminente du training camp.

En direct : toute l'actu NBA