NBA – Giannis dévoile son idole dans la ligue actuelle

Du jamais vu depuis 18 ans pour Giannis Antetokounmpo ! NBA
Ashley Landis

MVP en titre, Giannis Antetokounmpo s’est inspiré de nombreux joueurs pour en arriver à ce niveau. Mais pour le Greek Freak, il y a bien une idole qui se démarque jusqu’ici, et elle joue toujours dans la ligue actuelle.

Publicité

Ces dernières semaines, Giannis Antetokounmpo fait beaucoup parler de lui concernant son avenir. Jusqu’au 21 décembre prochain, il a la possibilité de prolonger son contrat avec les Bucks. S’il décide de refuser la proposition, il deviendra alors agent libre en 2021, avec la grande majorité de la ligue à ses trousses. C’est un peu ça, le phénomène du Greek Freak.

Double MVP en titre, le Grec se sait attendu et ce n’est pas tous les jours qu’un joueur de son calibre est susceptible de changer de franchise. Le Heat rêve d’ores et déjà de l’attirer, mais le coût s’annonce tout simplement dément pour eux. Qu’importe, les prétendants seront là si Giannis souhaite vraiment quitter le Wisconsin.

Publicité

Après tout, il pourrait décider de faire comme son idole et rallier une autre destination afin de remporter un titre. En effet, lors d’une récente sortie auprès de Cosmote TV, le Buck s’est exprimé sur son idole de jeunesse, et elle est toujours dans la ligue puisqu’il s’agit de LeBron James. Le King n’avait pas hésité à rejoindre le Heat pour accroître sa légende.



Kobe m’a appris qu’il fallait être capable de sacrifier des choses afin de gagner et de devenir un grand joueur. LeBron est le meilleur du monde, le MVP est une autre histoire, mais je peux dire que c’est le meilleur et mon idole, il en est à sa 17ème saison dans la ligue.

Publicité

Une longévité du King qui impressionne toujours autant, et l’on sait que tous les joueurs de la ligue aspirent à faire aussi bien que lui dans ce domaine. Si Giannis en est là, c’est donc aussi grâce à son idole, même si les fans des Bucks espèrent qu’il n’ira pas jusqu’à suivre un plan de carrière similaire à LeBron.

Pour l’heure, le Freak veut gagner aux Bucks, mais on sent bien qu’un départ est plausible en cas de déception. Les dirigeants ont la pression, même si on voit mal Giannis refuser son extension de contrat. Réponse avant le 21 décembre.

Publicité

LeBron James comme idole ? A défaut d’être innovant, Giannis Antetokounmpo tape dans le mille. Il espère désormais connaître une carrière similaire au Chosen One.

Les dernières actualités