NBA – L’annonce fracassante de Magic Johnson après le trade Westbrook/Wall

magic johnson los angeles lakers étonné
DR

La nuit dernière l’a rappelé avec l’énorme trade entre Rockets et Wizards pour Russell Westbrook et John Wall : une Woj Bomb n’est jamais bien loin. Magic Johnson a évidemment pris connaissance de la situation, et voit de gros chamboulements à venir après ce move.

Publicité

C’est un premier dénouement du côté des Rockets. Russell Westbrook, qui avait des envies d’ailleurs depuis plusieurs semaines, a obtenu gain de cause et poursuivra son aventure à Washington à la place de John Wall, qui fait le trajet inverse.

Les premières réactions ont été mitigées chez plusieurs observateurs. Westbrook n’a plus la cote auprès de beaucoup de fans et Wall n’a aucun match dans les jambes depuis bientôt 2 ans (dernière rencontre disputée le 26 décembre 2018). Certains y voient donc un trade sans intérêt voire perdant-perdant. Ce n’est clairement pas le cas de Magic Johnson qui y voit, au contraire, un potentiel gros changement.

Publicité



Tout le monde doit maintenant faire attention aux Wizards ! Aujourd’hui, ils ont tradé pour avoir Russell Westbrook. Un duo Russell Westbrook / Bradley Beal va terroriser l’Est et faire des Wizards une équipe candidate aux playoffs.

Publicité

Terroriser, carrément. Sur le papier, Washington a effectivement beaucoup à gagner. La franchise de la capitale récupère un meneur MVP avec les énormes qualités mais aussi défauts qu’on lui connaît, contre un meneur à l’arrêt. Le duo Beal/Westbrook entouré de shooteurs comme Davis Bertans, les Wizards ont le potentiel de bouger la hiérarchie à l’Est.

Toutefois, n’oublions pas que Westbrook vient d’être associé à un autre pur scoreur… et que ça n’a pas fonctionné. L’avantage aujourd’hui, c’est que les objectifs des Wizards et des Rockets ne sont pas les mêmes. Houston vise le titre depuis des années tandis que Washington aimerait en premier lieu retrouver les playoffs.

Publicité

Magic Johnson se mouille : il voit bien les Wizards revenir en force dans la course aux playoffs dans la conférence Est, « terrorisant » l’Est au passage. La pari est lancé, réponse dans quelques mois.

Les dernières actualités