Publicité

NBA – Doc Rivers répond sèchement aux missiles de Paul George

Paul George et Doc Rivers se congratulent
SI.com (DR)

Directement attaqué par Paul George lors de sa dernière interview, Doc Rivers a pu répondre à son ancien joueur devant les médias. Du côté du coach, on garde la classe malgré cet épisode.

Publicité

Visiblement déçu de la tournure des événements aux Clippers, Paul George n’est pas mécontent du départ de Doc Rivers. Ce dernier a rejoint les 76ers après avoir été viré par la franchise de Los Angeles, et ce n’est pas forcément pour lui déplaire. PG13 est en tout cas content, lui qui n’avait pas hésité à se lâcher sur l’ancien coach de Boston.

L’une des raisons évoquées ? Son utilisation dans le jeu. George avait la sensation d’être un « Ray Allen ou JJ Redick », ce qui n’était pas suffisant pour lui. Voilà ce qu’il déclarait lors de son apparition dans le podcast de Matt Barnes.

Publicité

Je n’ai pas aimé comme j’ai été utilisé. Doc me faisait jouer comme si j’étais un JJ Redick ou un Ray Allen, avec beaucoup de pin downs. Je peux faire ça, mais c’est pas mon jeu. J’ai besoin de flow, de pick and rolls, de poste bas… Bref, des situations différentes. Cette saison a juste été dure.



Seulement voilà, et comme Kevin O’Connor l’a rappelé avec des chiffres à l’appui, c’est un pur mensonge de la part de Paul George. Bien au contraire, Rivers lui a offert beaucoup d’actions à son avantage, mais l’ailier n’arrive pas à se remettre en question après des prestations désastreuses dans la bulle. Son ancien coach lui a répondu, et c’est la classe.

Publicité




Ecoutez, j’ai apprécié le fait de le coacher. Je n’ai pas grand chose à dire là-dessus. Ty Lue était assis juste à côté de moi, donc il doit espérer que ce ne sera pas des ajustements. Ce ne sera pas vraiment différent de moi. Nous avons perdu le match et je pense que chacun doit prendre une part de responsabilité. On peut évidemment faire mieux, les joueurs peuvent mieux évoluer. De mon côté, je vais laisser ça là.

Publicité

Réponse propre de Doc Rivers, qui sait qu’il n’est pas exempt de tout reproche au vu de la saison dernière. Paul George ferait sans doute mieux de s’en inspirer.

Feed NBA 24/24